Forum Prison
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 13 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 13 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 335 le Dim 18 Jan 2015, 19:14

[débat] le libre-arbitre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[débat] le libre-arbitre

Message  Tatie le Ven 17 Juin 2016, 20:33

dans un temps ancien (très ancien) du forum, nous avions fait une soirée-tchat sur la notion du libre arbitre en partant de ces textes :


Qui lance une pierre ne peut plus la rattraper. Toutefois, il était en son pouvoir de la jeter ou de la laisser tomber, car cela dépendait de lui. Il en va de même pour les hommes qui pouvaient, dès le début, éviter de devenir injustes et débauchés; aussi le sont-ils volontairement; mais une fois qu'ils le sont devenus, ils ne peuvent plus ne pas l'être. » Aristote


Le libre arbitre de la volonté, c’est la capacité de chacun à choisir, dans une situation quelconque, entre plusieurs possibilités. Cette notion est la mère de celle de liberté. Tout être humain est libre de ses choix et de ses actes ; ce qui rend impossible toute déresponsabilisation : étant libre, libre à toi de choisir une autre voie. Le plein exercice du libre arbitre passe par la connaissance.


pour :

personne ne peut décider à ma place, même ne pas décider est une décision, et la moindre action digne de ce nom m’engage : pour faire une chose aussi simple que lever le bras il faut que je le décide, tout au moins faut-il que j’y pense et rien ne se passerait sinon. Le libre arbitre est la condition de la responsabilité.

Contre :

La plupart de nos supposées « actions », ne sont-elles pas en réalité des réactions mécaniques qui répondent à autant de facteurs intérieurs (émotions, préjugés…) et extérieurs (les circonstances) que nous ne contrôlons pas ? Certes, je suis à l’origine de tous mes choix, mais ai-je choisi ce que je suis ?


je relance donc le débat :
on merde, ils ont merdé (nos proches), parce que c'est (notre) leur choix ou parce que c'est la faute à tous un tas de circonstances qu'on ne controle pas vraiment?


saurez-vous répondre et vous positionner? merci de vos participations éventuelles

Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 13962
Réputation : 317
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [débat] le libre-arbitre

Message  Amarok le Sam 18 Juin 2016, 09:14

Le libre-arbitre c'est libre de ses choix et de ses actes.,libre de décider d'une action,
d'un mouvement ,d'une opinion.
Etre libre ,c'est être maitre de soi-même
Etre maitre de soi-même ,c'est maitriser la liberté à l'extérieur de soi ,mais aussi à l'intérieur de soi .
Maitriser notre espace intérieur ,c'est parvenir à une connaissance lucide du fonctionnement de notre esprit de manière à s'affranchir de toutes  les préoccupations et tourments  nés de la perception     de notre environnement ,   des circonstances de la vie ,des différents aspects de notre existence..
C'est apprendre à se libérer de toutes les influences du monde extérieur (éducation,société,rapport aux autres .....)et à ne pas se laisser manipuler par les émotions perturbatrices .C'est parvenir à une connaissance lucide du fonctionnement de notre esprit pour s'émanciper de toutes contraintes et  causes qui peuvent influencer notre réflexion et perturber notre jugement.
Acquérir une force intérieure durable repose sur une démarche personnelle,  un travail au quotidien pour tirer un enseignement de nos expériences vécues.Ca ne s'apprend pas à l'école.Ca passe par certaines méthodes : ne plus faire de notre "égo" l'élément incontournable de notre personnalité,déterminer les aspects de la vie qui nous sont essentiels et délaisser les autres,apprendre à gérer l'impact de nos émotions....
.Ex :le désir peut être aliénant ,mais il est possible de démonter ses mécanismes .
La colère ,pour puissante qu'elle soit ,peut aussi être  repoussée.Si un individu se laisse emporter au motif que c'est son tempérament ,il est dans l'erreur .Non seulement ,il ne fait rien pour rémédier à son problème,mais son état va empirer et il deviendra de plus en plus irascible par habitude,le seuil  déclencheur de la colère s'abaissera et cet état pourra devenir chronique..
Le plein exercice du libre-arbitre passe avant tout et impérativement par la connaissance de soi.
Nos "supposées"actions,nous pouvons les contrôler .Oui , nous  pouvons nous donner les moyens d'être ce que nous voulons être.
.A la question :on a merdé est-on responsable ?  je réponds oui ,totalement.
.

Amarok
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 795
Réputation : 88
Age : 54
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [débat] le libre-arbitre

Message  Tatie le Dim 19 Juin 2016, 09:18

le libre arbitre, c'est choisir en connaissance de cause
c'est décider des actions qu'on mene, des paroles qu'on dit
le libre arbitre c'est le contraire de la contrainte, , le libre-arbitre c'est la liberté

on a tous à faire face à des choix, quelle que soient nos vies, notre passé, nos emmerdes, on décide du chemin à prendre, on rebondit face à des situations plus ou moins critiques
mais le geste, la parole, l'acte que l'on fera sera de notre responsabilité, ça sera notre choix
nul autre responsable que soi-meme.
le "c'est pas de ma faute" c'est valable pour les mômes..un temps !


Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 13962
Réputation : 317
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [débat] le libre-arbitre

Message  Invité le Lun 20 Juin 2016, 00:32

Le libre arbitre c'est choisir en pleine connaissance de cause.
Cette connaissance de cause elle est acquise par l'expérience, par l'éducation que l'on reçoit, les rencontres qui enrichissent notre perception du monde qui nous entoure.

A un moment donné on est (sauf cas exceptionnel) responsable de nos choix et notre libre arbitre nous aide à déterminer quelle est la bonne action, mais cela ne peut se faire qu'en fonction de ce que nous savons et de la capacité (innée ou acquise je ne sais pas trop) d'utiliser correctement ce que nous savons.

Sinon comment expliquer que notre libre arbitre nous interdise d'aller nous faire sauter dans un espace public alors qu'il le commandera à des individus qui ne sont pas différents de nous ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [débat] le libre-arbitre

Message  Barbarella le Lun 20 Juin 2016, 06:27


La notion de libre arbitre, synonyme de liberté, désigne le pouvoir de choisir de façon absolue, c’est à dire d’être à l’origine de ses actes. Autrement dit On est sensé pouvoir choisir de soi-même sans être poussé à l’avance d’un coté ou d’un autre par quelque influence ou cause que ce soit. Le libre arbitre suppose un certain contrôle sur ses actions mais aussi sur les pensées et les émotions à partir desquelles on va se décider à agir - contrôle qui suppose aussi la capacité de s’abstenir.
Le libre arbitre est la condition de la responsabilité.
Cela fait-il du libre arbitre et du contrôle qu’il suppose une donnée évidente ? Est-il si évident que nous avons un contrôle sur nos pensées et nos émotions ? La plupart de nos supposées « actions », ne sont-elles pas en réalité des réactions mécaniques qui répondent à autant de facteurs émotions, préjugé et extérieurs (les circonstances) que nous ne contrôlons pas ?
Pour que nos actions soient vraiment les nôtres, il faudrait que nous puissions nous choisir nous-même, cela est-il possible ? Peut-on revendiquer un choix absolu de soi-même? Il faudrait alors avoir conscience d’avoir délibérément choisi sa naissance.
Vaste débat.

Barbarella
Membre actif
Membre actif

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 69
Réputation : 2
Age : 47
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [débat] le libre-arbitre

Message  Tatie le Lun 20 Juin 2016, 07:23

moi je reste sur l'exemple donné : j'ai une pierre dans la main, je décide ou pas de la jeter dans une vitrine ou dans la tronche de quelqu'un, c'est bien moi qui commande mon bras, meme si d'autres me soufflent dans l'oreille de le faire, je serais la seule décideuse d'aller au bout du geste.

on part avec des bases données par d'autres (les parents, l’école, la rue, la société) mais après, c'est nous-meme qui nous construisons et faisons de nous meme ce que nous voulons. On ne réalise pas toujours ses rêves car on en a pas toujours les moyens ni l'opportunité. Mais on choisit d’être ce que l'on est avec nos codes moraux qu'on adapte à soi-meme et nos imperfections, imperfections qu'on décidera de garder ou de modifier.

si je décide d’être toujours en vitesse haute dans ma voiture, c'est pas la faute du constructeur qui fait des voitures puissantes mais bien ma décision d'appuyer sur accélérateur et de rouler trop vite. c'est mon choix, mon libre-arbitre.

Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 13962
Réputation : 317
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [débat] le libre-arbitre

Message  beulette le Mar 21 Juin 2016, 18:32

Bonjour,
Comme le dit Barbarella, Vaste débat que celui du libre arbitre...
Les épreuves du bac de philo c'est pour bientôt il me semble...
A titre perso je pense que chacun est libre de choisir. Libre de ce qu'il va faire de cette pierre qu'il a dans la main au départ: La jeter, la mettre dans la figure de quelqu'un, détruire, ou commencer à construire quelque chose avec...
D' abord il faudrait savoir ce que c'st réellement ce que c'est que la liberté.
Au départ de notre vie il y a l' éducation (ou non), les valeurs qui varies selon les familles, les principes, la morale, les notions de bien et de mal...
Il y a le contexte de vie, l' environnement, l' entourage (ou l' absence d' entourage), il y a tout un tas d' éléments, mais une fois qu' ayant grandi chacun se retrouve face à des choix, chacun a cette liberté de dire "je fais, ou je ne fais pas", " je dis ou je ne dis pas", chacun a la liberté de la manière dont il agira.
Présentement je suis responsable de ce que je suis entrain d' écrire. Je m'impose ou non les limites de mes propos. C'est mon choix.
Je suis seule responsable. Je fais le choix de répondre ou non aux attaques, aux critiques etc...
Certes il y a la responsabilité de celui ou celle qui me provoque.
Mais je suis libre de répondre ou non à la provocation. libre de ma façon d agir.
Les constructeurs de voiture n' est pas responsable des excès de vitesse, les créateurs et concepteurs de boissons alcoolisée ne sont pas responsables des conséquences de l' alcoolisation massive et de l' alcoolisme, les vendeurs d' armes à feu ne sont pas responsable de ce que fera la personne avec cette arme, etc etc...
Chacun est responsable de lui même.
Alors vous me direz qu'il y a parfois la maladie, l' addiction etc...
Mais là encore se soigner est un choix...
Vaste débat en effet...

beulette
Membre actif
Membre actif

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 50
Réputation : 2
Age : 27
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [débat] le libre-arbitre

Message  Invité le Mer 29 Juin 2016, 13:25

Parfois tu donnes un conseil à quelqu'un parce que c'est ce que tu aurais fait et parce que tu sais que ce que la personne veut faire ne changera pas les choses et risque de les empirer et ton conseil est mauvais. 
ça se retourne contre la personne que tu as conseillé.
tu t'en veux parce que tu te dis que tu aurais mieux fait de fermer ta gueule, même si tu sais au fond de toi que quel que soit le choix le résultat eut été le même.

il m'est arrivé de donner des conseils qui parfois étaient les seuls valables, aujourd'hui encore je me rappelle qu'ils m'ont coûté un neveu qui aurait 20 ou 21 ans, jamais je ne me suis dédouané de ces conseils en me disant que mon interlocuteur ou interlocutrice avait son libre arbitre, j'en prends ma part de responsabilité.

c'est un peu hors sujet mais un peu seulement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [débat] le libre-arbitre

Message  Tatie le Jeu 30 Juin 2016, 14:55

le libre arbitre, c'est aussi décider de courber le dos sous le poids des emmerdes ou se redresser et affronter quels que soient les conséquences et les efforts que ça demandera.

Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 13962
Réputation : 317
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [débat] le libre-arbitre

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum