Forum Prison
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 13 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 13 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 335 le Dim 18 Jan 2015, 19:14

[parlons de nous] avec le recul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[parlons de nous] avec le recul

Message  Amarok le Mer 28 Sep 2016, 09:38

Quand on apprend brutalement l'incarcération d'un proche, notre vie bascule dans une période difficile, on se sent désemparé avec  l'impression de vivre un cauchemar.
Le temps passant, avez-vous réussi à prendre du recul, à vous faire une raison, à remonter la pente ...
Est-ce que ça va mieux ? Pour vous ? Pour lui ?
Comment vous sentez-vous aujourd'hui ?



Merci d'apporter votre témoignage.

Amarok
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 795
Réputation : 88
Age : 54
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [parlons de nous] avec le recul

Message  ingrid59 le Mer 28 Sep 2016, 12:55

bonjour, pour ma part c'est mon compagnon qui à été incarcéré à 300 km de moi le 9 septembre ( nous n'habitons pas ensemble ). on s'est rendu au commissariat de sa ville pour une convocation ( soit disant un papier à récupérer ) mais ils l'ont placé en garde à vu je n'ai même pas pu lui dire au revoir. en faite c'été pour qu'il fasse sa peine datant de 2010, il est parti pour 15 mois et je suis enceinte de 3 mois.
ca a été un choc, j'étais complètement abattue, perdue, je suis restée devant le commissariat prostrée, pleines de questions, de peur, de tristesse... le lendemain le tribunal m'a appelé pour m'expliquer ce qu'il en été et j'ai du attendre 2 semaines pour entendre sa voix 2 minutes au téléphone... ça à été un moment de soulagement et de tristesse en même temps.
heureusement je suis tombée sur ce forum entre temps et j'ai pu me renseigner pour les parloirs, le linge, le courrier et le fonctionnement des prisons.
le début est le moment le plus dur car on est perdu on ne sait pas vers qui se tourner et surtout on ne sait pas comment notre proche vit cet situation mais avec le temps on apprend la patience et on relativise. pour lui le quartier des arrivant à été très très dur à supporter, il m'avait écrit qu'il été à deux doigts de craquer psychologiquement mais heureusement ils l'ont vite sorti de là et il à pu intégrer le programme respecto.
il m'a appelé hier et sa voix été tout autre il été soulagé, beaucoup mentalement. maintenant on attend l'accord des parloirs et des nouvelles de l'avocat pour savoir comment va se passer la suite.
je pense que notre rôle est de faire le maximum pour les soutenir avec des lettres, des mandats, des nouvelles des proches, des parloirs dès que c'est possible et surtout on ne doit pas se laisser abattre car ça n'aiderait en rien

ingrid59
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 49
Réputation : 2
Age : 28
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [parlons de nous] avec le recul

Message  Ninivivi le Sam 08 Oct 2016, 20:36

bonsoir,

avec du recul,
je dirai qu'une partie de ma vie a basculé avec la prison.
rien, ne sera pareil pour moi.
je sursaute à chaque fois qu'un bruit inhabituel se produit, j'ai toujours cette image des parloirs, des cris, des clefs, des portes qui s'ouvrent et se referment derrière moi.
pour moi cette période a été une épreuve traumatisante.
pour lui, la prison a laissé des traces, un comportement différent, il est tendu, agressif, mal dans sa peau.
pour conclure, je dirai que, pour nous, elle nous a profondément marquée.

Ninivivi
Habitué(e)
Habitué(e)

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 139
Réputation : 0
Age : 48
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [parlons de nous] avec le recul

Message  mijo le Dim 09 Oct 2016, 01:56

C'est ça tout bascule. On est plongé dans un monde sue l'on ne connait pas et extrémement difficile à "comprendre". Rien ne sera plus comme avant c'est sûr. En fait on attend. Les lettres, le permis de visite, le Rdv parloir....on attend seul pour ma part. Et puis il y a la douleur de la séparation. Un seul désir : réussir à avoir un rdv parloir au plus vite. Maislà aussi c'est un problème de taille : trouver un moment pour téléphoner(ligne toujours occupée) quand on travaille...pasévident.

mijo
Membre actif
Membre actif

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 50
Réputation : 0
Age : 57
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

....................

Message  mijo le Dim 23 Oct 2016, 03:06

Pour l'instant j'ai peu ou pas d'infos à communiquer. Je n'ai que mes sentiments un mélange de tristesse et de peur. D'impuissance aussi. Tout semble si compliqué. Cette attente interminable. On attend toujours. Les lettres la première visite au parloir. Et toujours le silence de son absence. Pour le moment c'est cela qui m'obsède. Vivant à l'étranger je pourrais dire que je n'ai pas eu de grandes difficultés à entrer en contact avec la MA. Je suis toujours tombée sur des personnes disponibles. Je pense que c'est important le dire. Vendredi j'aurai mon premier parloir. J'aurai les idées plus claires probablement. Je pense que personne, et surtout pas qui a un proche incarcéré, ne reste insensible à tous les problèmes qu'on connait:surpopulation, manque de soins et d'hygiène ou pire encore. Sans parler du problème de la réinsertion. Un autre point d'interrogation.

mijo
Membre actif
Membre actif

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 50
Réputation : 0
Age : 57
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [parlons de nous] avec le recul

Message  Tatie le Dim 23 Oct 2016, 10:14

mijo a écrit: Vendredi j'aurai mon premier parloir. J'aurai les idées plus claires probablement.
Bonjour , surement que quand tu l'aura vu, quand vous aurez pu vous parler en direct, tu auras un peu plus de recul et que tu pourras avoir d'autres ressentis

bon parloir à venir et si tu le veux bien, tu pourras raconter ta visite peut-être dans ce post là pour le coté pratique :

http://forum-prison.forumactif.com/t25380-nos-prisons-mieux-connaitre-la-prison-que-je-dois-visiter

et dans la "discussion autour" pour y mettre tes ressentis

Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 13962
Réputation : 317
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [parlons de nous] avec le recul

Message  Tatie le Ven 28 Oct 2016, 10:15

Bonjour Mijo, alors ce parloir? en esperant que tu aies trouvé ton proche en forme.
est-ce que les choses sont plus claires pour toi maintenant?

Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 13962
Réputation : 317
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [parlons de nous] avec le recul

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum