Forum Prison
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 25 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 25 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 335 le Dim 18 Jan 2015, 19:14

[Forum] il y aurait tant à dire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Forum] il y aurait tant à dire...

Message  Amarok le Jeu 06 Oct 2016, 23:25

... sur les conditions de vie déplorables en prison,les dérives nombreuses,les punitions abusives, les  séquelles  psychologiques,morales et physiques inguérissables  ,la violence,la précarité  ,la durée des peines ,les morts violentes ....  
La réalité destructrice de  la prison peut frapper n'importe quel détenu , à n'importe quel moment ,ravager n'importe quelle vie, n'importe quelle famille.
Alors ,pourquoi ne se préoccuper uniquement que de ses propres problèmes et rester indifférent  à ceux des autres  ...
Alors pourquoi se taire ,il y aurait tant à dire  ....

Amarok
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 790
Réputation : 88
Age : 54
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Forum] il y aurait tant à dire...

Message  Tatie le Ven 07 Oct 2016, 09:39

je ne sais pas si c'est de l'indifference, (quoique perso, j'aurais tendance à penser que oui) mais on voit que les infos sont lues, beaucoup, on voit que les témoignages aussi. donc c'est que ça doit intéresser...
mais ce qui est surprenant c'est le manque de réactions, de commentaires.
comme si on ne pouvait taper sur son clavier que des mots qui se rapportent à soi ou à son propre proche mais aucun mot ne sort pour parler des autres.


c'est comme les journaleux qui classent ce qui se passe en prison dans les faits divers, comme si ça n’était pas un sujet de société, comme si ça n’était pas une préoccupation plus grave que les chiens écrasés (meme si j'ai rien contre les chiens et autres animaux)

mais quand on lit cette info par exemple, est-ce un fait divers?

Un détenu de la maison centrale de Saint-Martin-de-Ré, en Charente-Maritime, est mort d'un arrêt cardiaque quelques heures après une violente dispute avec des surveillants, rapporte le journal Sud-Ouest. Les faits remontent à mardi. Le jeune homme incarcéré se serait rebellé lors d'une fouille alors qu'il devait se rendre à l'infirmerie.

le mot dispute est ridicule, une dispute c'est des mots, là, il est tout seul face à DES surveillants et on voudrait nous faire croire qu'il n'y a pas eu de coups portés? que la violence des faits n'a pas mis ce détenu dans un tel état que peut-être son coeur a lâché, mais que surement des violences ont été faites. et quid du suivi? quid de la surveillance après?
mourir quelques heures après une "altercation" quand on est jeune , est-ce normal?
Doit-on se dire juste : oh le pauvre mais heureusement c'est pas mon fils, c'est pas mon mec, c'est pas mon frère, c'est pas mon ami, moi le mien, c'est un gentil, il se rebelle pas...

ne devrait-on pas au contraire se dire, tout ça est anormal, tout ça est inadmissible !

ne devrait-on pas avoir un mot, pour ce mec, une pensée pour sa famille qui peut-être n'est pas sur ce forum mais qui peut nous lire et qui serait bien triste de voir que tout le monde s'en fout!
ça vaut pour ce gars, mais aussi pour tous les autres dont nous parlons ici, ça vaut pour les témoignages que nous apportent les anciens détenus qui, s'ils ne sont pas morts ou pas encore tout à fait, ont subit des choses totalement anormales

voir ce témoigne çi :
http://forum-prison.forumactif.com/t30191-temoignage-une-femme-en-prison?highlight=t%C3%A9moignage
où on a été bien peu à réagir, pourtant je sais, de source sûre, que Sabrina nous lit encore.
Comment doit-elle vivre cette indifference, elle qui a vécu ces humiliations.


alors bien-sur quand on est confronté à la prison, l'immédiateté c'est de chercher comment aider notre proche, comment aller le voir, lui écrire, pour le rassurer et se rassurer soi-meme,
mais quand on sait que la prison génère des violences, quand on sait que la prison est mortifère, quand on sait qu'elle est anxiogène, quand on sait que les détenus cohabitent avec des rats ou de la vermine dorment par terre, comment ne pas être angoissé et comment arrivez-vous à ne pas exprimer cette angoisse?

Comme le dit Amarok, il ya tant à dire, alors pourquoi ne le dites vous pas?


Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 13925
Réputation : 317
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Forum] il y aurait tant à dire...

Message  dianaf le Ven 07 Oct 2016, 09:48

C'est vrai qu'il y aurait tant de choses à dire... à dénoncer... comme encore cette mort ce week-end à Nice.
Un homme de 66 ans a été retrouvé décédé, à l’occasion d’une ronde, vers 4 heures du matin. Pour cause de surpopulation, il dormait depuis son incarcération sur un matelas à même le sol.
Rapidement, l’alerte a été donnée, mais il était trop tard. Le détenu était mort, la tête reposant sur son matelas, reposant sur les genoux. Aucune trace de sang apparente n’a été détectée.
Cet homme est mort dans une indifférence totale...


dianaf
Habitué(e)
Habitué(e)

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 245
Réputation : 19
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Forum] il y aurait tant à dire...

Message  Tatie le Ven 07 Oct 2016, 10:01

oui, encore un truc classé dans la rubrique "chiens écrasés"..

pourtant c’était un humain comme nous, avec surement encore des gens qui l'attendaient dehors, avec des codétenus qui l'ont côtoyé, avec les surveillants qui l'ont connu, comme des juges, des avocats des CIP .
mais pourtant, il est mort seul au milieu de la nuit...
lui, comme tant d'autres..

Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 13925
Réputation : 317
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Forum] il y aurait tant à dire...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum