Forum Prison
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 335 le Dim 18 Jan 2015, 19:14

[Débat] une fatalité la prison?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Débat] une fatalité la prison?

Message  Tatie le Jeu 13 Oct 2016, 15:40

notre proche aurait-il pu éviter la prison ou si nous-meme avons été en prison?
par un autre choix de vie
par des soins de son addiction ou de son comportement avant.
en étant plus "malin"
en étant moins "gourmand"
etc.

La prison n'est pas une fatalité, il y a des choix, des actes réfléchis ou non, des comportements qui y conduisent.
avons nous nous, ont-ils été, assez vigilent avant pour empêcher ces actes?
était-il conscient qu'il était sur la mauvaise pente?

y avait-il d'autres solutions avant que de finir en taule, d'autres peines plus adaptées quand on s'est fait prendre?

vous avez-un avis?
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 14698
Réputation : 328
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Avis personnel

Message  nadinepenelope le Sam 15 Oct 2016, 14:29

Bonjour,
A mon avis et bien sur cela m'engage que moi en tant que mère d'un detenu de 30ans,
je me dis que oui il aurait pu éviter la prison, oui il savait que ce qu'il s'était illégal, oui c'était de l'argent facile .... et d'un autre coté, je me dis que j'ai été stupide de croire tout ce qu'il me racontait....Aurais je du verifier ? Même à 30 ans ? Me suis-je voilé la face?
Oui je reconnais de pas avoir été assez vigilante,et je le regrette
Mais si je l'avais su aurais-je eu le cran de le denoncer avant ? Je pense que oui celà lui aurait permis d'avoir une peine peut être moins conséquente ! Mais comment aurait été ma relation avec lui ?
Certains delits sont liés à notre société ! Manque d'emploi = manque d'argent alors on trafique en tout genre....La spirale s'aggrandit !!!! D'autres refusent le systeme = boulot dodo pour un salaire de misère donc et bien on tente le coté argent facile rapide.....
Je pense que tout le monde a une part de responsabilité envers les detenus ( l'état, parents,amis).


nadinepenelope
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 15
Réputation : 0
Age : 50
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] une fatalité la prison?

Message  Tatie le Dim 16 Oct 2016, 09:51

Comme toi, je pense aussi qu'il aurait pu éviter la prison.
il avait un travail qu'il aimait et des revenus confortables, un enfant, une vie sociale active . Certes, il venait de vivre une separation difficile et était provisoirement revenu à la maison, mais ça n'explique pas pourquoi il s'est lancé la-dedans.
Je n'ai rien vu, rien su jusqu'au matin de l'arrestation. Si j'avais su, je ne l'aurais pas dénoncer mais j'aurais usé de toutes mes armes pour le sortir de là.
 Alors non, la prison n'est pas une fatalité, c'est bien un choix réfléchi de sa part,  et il n'a pas été assez malin, contrairement à ce qu'il croyait, pour passer à travers les mailles du filet. Il a joué, il a perdu !
c'est de sa responsabilité pleine et entière.
je crois qu'il n'y avait que la prison pour le stopper, mais j'aurais bien aimé que dans cette peine, il y ait un passage de TIG dans un centre de désintox pour qu'il voit les ravages...

on vit dans une société pas facile mais pour autant, tout le monde ne tombe pas dans la délinquance, dans les addictions, dans la violence. heureusement.


Dernière édition par Tatie le Dim 16 Oct 2016, 11:34, édité 1 fois
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 14698
Réputation : 328
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] une fatalité la prison?

Message  Ninivivi le Dim 16 Oct 2016, 09:57

bonjour,

non mon proche n'aurait pas pu éviter la prison.
perso, je ne met pas ses fautes sur la société, sur les autres.
il a pris ses responsabilités en connaissance de cause.
il a joué, il a perdu.
pour son cas, je pense que seule la prison était "adaptée" à sa situation.
ma réflexion vous paraitra, peut être pas tendre, mais on ne peux pas tout accepter
ou tout subir sans que cela n'ait aucune répercussion.
après certes, je ne suis pas d'accord sur les conditions d'incarcération, mais là aussi, c'est un autre problème...

Ninivivi
Ancien(ne)
Ancien(ne)

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 410
Réputation : 2
Age : 49
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] une fatalité la prison?

Message  mijo le Dim 16 Oct 2016, 14:48

D'accord avec vous: la prison n'est pas une fatalité. Mais il est vrai que certaines situations, certains contexte sont plus "à risques". Dans notre cas : il a toujours vécu de façon précaires(placement en familles d'accueil, études compromises,emplois précaires), puis le choix, courageux trop peut-être, de se lancer dans la micro entreprise. Et là, après l'espoir, les problèmes:trop de charges et de dépenses et pas assez de clients ou des clients qui ne paient pas...bref la cata. Tout non pas pour excuser certes que non. Juste pour essayer de comprendre. Et aussi pour faire en sortes que ça ne se reproduise pas. D'accord aussi sur le fait que l'incaceration a interrompu ce cercle vicieux mais le le système carcéral tel qu'il est n'est pas la bonne solution.
avatar
mijo
Membre actif
Membre actif

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 50
Réputation : 0
Age : 57
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] une fatalité la prison?

Message  Tatie le Dim 16 Oct 2016, 14:56

mijo a écrit:. Tout non pas pour excuser certes que non. Juste pour essayer de comprendre.
oui il ya des choses qui expliquent mais qui n'excusent pas.

D'accord aussi sur le fait que incarceration a interrompu ce cercle vicieux mais le le système carcéral tel qu'il est  n'est pas la bonne solution.

qu 'aurais-tu proposé d'autres comme solutions?
et si solutions aux problemes il y a, pourquoi est-ce qu'on attend que ça soit trop tard?
la prison ne peut pas réparer les torts commis
la prison ne peut pas réparer des comportements deviants
elle stoppe mais elle ne répare rien.
alors comment réparer? comment punir autrement, comment faire prendre conscience?
c'est des questions que je me pose, pas des jugements de valeurs
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 14698
Réputation : 328
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] une fatalité la prison?

Message  Invité le Dim 16 Oct 2016, 19:42

Pour ajouter à la précédente réponse :
Et quand rien n'est plus réparable, quand seule la certitude irraisonnée que cela ne se reproduira pas vous sert à avancer, est-il raisonnable de cesser de se poser des questions dont finalement les réponses importent peu, ou de continuer à se les poser sans plus jamais en faire état ?
est-il raisonnable d'apprécier la perspective d'un avenir, tout en craignant en permanence les réminiscences du passé ?

pour recoller au sujet :
peut-on toujours déceler ce qui va merder et conduire à un drame (prison, suicide,...), je ne sais pas, je ne crois pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

fatalité

Message  mijo le Dim 16 Oct 2016, 21:16

Que proposer à la place de la prison? Question difficile! En premier lieu peut être faire la différence entre les personnes. Mais comment ? En se basant sur les délits/crimes commis ? sur le fait que la personne soit ou pas récidiviste ? Dans tous les cas, ces personnes sont en « rupture » avec la société, il faut les « réconcilier » avec elle et, à mon avis, la prison ne fait que les en éloigner un peu plus. Comment ? Peut-être en proposant des formations (des vraies) pour ceux/celles qui sont en difficulté professionnelle, ou pire encore sans aucune formation de base, un investissement personnel dans la vie sociale pour leur permettre de se rendre utiles à la société, de comprendre qu’ils y ont leur place, favoriser et facilité les maintien des relations avec les proches au lieu de le rendre aussi compliqué, en un mot : favoriser le maintien du contact avec la vie réelle.
Simplement enfermer ne sert à rien. Il faudrait que le temps passé en prison soit productif pour la personne et pour la société. Car en définitive ces personnes doivent changer, évoluer. Comme nous l’avons dit : la prison n’est pas une fatalité. On trouve des explications pour expliquer le cheminement qui peut conduire à des comportements « déviants » mais à un certain point on fait un choix. Eux ont fait le mauvais choix, il est important qu’ils le comprennent et qu’ils comprennent aussi qu’il y a d’autres solutions, d’autres possibilités. Facile à dire, je sais….
avatar
mijo
Membre actif
Membre actif

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 50
Réputation : 0
Age : 57
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] une fatalité la prison?

Message  Tatie le Lun 20 Mar 2017, 12:32

envie de rajouter votre avis à cette discussion? à vos claviers !

_________________
comme à toute personne qui passera aujourd'hui, je vous demande de lire ce sujet qui parle du forum

http://forum-prison.forumactif.com/t30308-forum-aidez-vous-aidez-les-aidez-nous#224892

vous voulez des réponses, nous, on a besoin de monde qui s'implique, l'un ne va pas sans l'autre.
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 14698
Réputation : 328
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] une fatalité la prison?

Message  Sumati65 le Lun 20 Mar 2017, 18:49

Bonsoir à tous

Effectivement la prison aurait pu etre éviter. .
Malgré nos conseils nos discutions il nous répondait qu il ne faut pas nous inquiéter. ..
Les fréquentations ont été plus forte que la famille...
Une premiere condamnation (sursie )est tombé et pour lui plus rien n était possible sa vie etait foutu car grosses sommes a payer aux  victimes (dégât materiels)+ amendes 
Pour lui même si il etait parfaitement conscient de ces actes les sommes lui paraissait impossible a rembourser 
Puis vint la 2 condamnation qui a rajouter du sursis et des sommes a rembourser 
Donc aménagement de peine qu il respecter durant 8 mois tout en versant argent pour les victimes
Et un moment il a pas honoré rendez vous spip qui faisait partie de l aménagement 
6 mois ont passés 
Et le juge a decider de le placer en maison d arret
Alors bien sûr que cela aurait pu etre éviter 

Mais voila par manque de maturité. D impuissance face au sommes a verser aux victimes 
Il a baisser les bras

Sumati65
Habitué(e)
Habitué(e)

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 130
Réputation : 5
Age : 52
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] une fatalité la prison?

Message  Fred le Mar 21 Mar 2017, 16:44

Impossible de répondre pour ceux que je connais. Dans les deux cas, je n'ai pas assez d'éléments pour savoir si quelque chose aurait pu être décelé en amont, si les services sociaux auraient pu jouer un rôle préventif, si les médecins, pédopsychiatres, psychiatres, l'entourage aurait pu éviter les faits et le passage à l'acte et par suite la case prison.

Je note que souvent les fréquentations en cas de dérapage sont mises en cause. L'immaturité aussi. 


Je ne renie rien de ce que j'avais écrit alors (ci dessous) et je réponds oui aux deux questions que j'y posais.

"
Invité : Fred
Pour ajouter à la précédente réponse :
Et quand rien n'est plus réparable, quand seule la certitude irraisonnée que cela ne se reproduira pas vous sert à avancer, est-il raisonnable de cesser de se poser des questions dont finalement les réponses importent peu, ou de continuer à se les poser sans plus jamais en faire état ?

est-il raisonnable d'apprécier la perspective d'un avenir, tout en craignant en permanence les réminiscences du passé ?

pour recoller au sujet :
peut-on toujours déceler ce qui va merder et conduire à un drame (prison, suicide,...), je ne sais pas, je ne crois pas.
"
avatar
Fred
Membre actif
Membre actif

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 58
Réputation : 12
Age : 53
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] une fatalité la prison?

Message  Tatie le Mar 21 Mar 2017, 17:07

Fred a écrit:[Je note que souvent les fréquentations en cas de dérapage sont mises en cause.
oui j'ai noté aussi
c'est surement ce que doivent penser tous les parents, tous les proches : c'est toujours les autres "les méchants"..


sauf que les fréquentations, on se les créait, on s'y implique et si on est dans une "mauvaise" bande, on devient, à son tour, la mauvaise fréquentation pour les autres.
c'est trop simple et c'est déresponsabiliser que de rejeter la faute, le libre-arbitre existe. on fait des choix.

_________________
comme à toute personne qui passera aujourd'hui, je vous demande de lire ce sujet qui parle du forum

http://forum-prison.forumactif.com/t30308-forum-aidez-vous-aidez-les-aidez-nous#224892

vous voulez des réponses, nous, on a besoin de monde qui s'implique, l'un ne va pas sans l'autre.
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 14698
Réputation : 328
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] une fatalité la prison?

Message  detenu10ans le Mar 21 Mar 2017, 20:43

Le problème cest quand prison on melange tout le monde
Faut aller en prison pour comprendre que mélangé des gens qui on pas fais les même choses cest dangereux
Ta des delinquant avec des violeurs ou des escrot avec des dileurs

detenu10ans
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 7
Réputation : 0
Age : 46
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] une fatalité la prison?

Message  Sumati65 le Mer 22 Mar 2017, 09:44

Quand je parle de "mauvaises fréquentations"
Bien sure que nous avons le libre arbitre

Pour un ado est ce aussi simple ?
De bien choisir ses copains ?
D arriver a s en écarter ?

De mon coter quand je me suis rendu compte en autre du racket sur mon fils j en ais discuter avec lui et j ai ete porter plainte car mon fils etait mineur quand cela a démarré 

Cela a durée des mois avant qu une mesure soit prise par l administration judiciaire 
Et malgré mes recherches pas moyen de trouver intervenants qui aurait pu me conseiller me guider pour proteger mon fils "et les autres par ricochets "
Tout le monde s en foutait
Personne ne faisait rien

J ai ete prévenir le lycee des problèmes qui se passaient ....pareil pas dans l enceinte donc pas leurs problèmes 

J ai fini par déménager mais cela n a fais que deplacer le probleme

Puis j ai envoyer mon fils faire un service civique pour l eloigner de tout ça 

Mais 3 ans avait passer les betises etaient faitent
Donc malgre toutes les demarchent entreprises 
La peur des représailles ect....
Rien ou si peu existe intervenants structure ect ..
Pour nous permettre d aider nos proches quand il etait encore temps...

Sumati65
Habitué(e)
Habitué(e)

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 130
Réputation : 5
Age : 52
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] une fatalité la prison?

Message  Fred le Mer 22 Mar 2017, 12:10

detenu10ans a écrit:Le problème cest quand prison on melange tout le monde
Faut aller en prison pour comprendre que mélangé des gens qui on pas fais les même choses cest dangereux
Ta des delinquant avec des violeurs ou des escrot avec des dileurs

La question posée, pour laquelle ta réponse nous intéresse particulièrement c'est est-ce qu'avant d'y entrer en prison il aurait pu se passer quelque chose, tu aurais pu faire quelque chose, ton entourage aurai pu faire quelque chose qui t'aurai empêché d'y aller. 

Pour reprendre ta remarque, si moi je vais en prison je crains de n'être ni violeur, ni escroc, ni dealer, avec qui me mettre et quel est le danger de fréquenter des escrocs, violeurs ou dealer quand on n'a ni bien, ni un beau cul, ni d'addiction ?
avatar
Fred
Membre actif
Membre actif

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 58
Réputation : 12
Age : 53
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] une fatalité la prison?

Message  Fred le Mer 22 Mar 2017, 12:18

Sumati65 a écrit:Quand je parle de "mauvaises fréquentations"
Bien sure que nous avons le libre arbitre

C'est un grand débat récurent sur ce forum. 
Excuser la faute en la reportant sur les fréquentations ou la violence de la télé et des jeux vidéos me semble simpliste mais de nature à rassurer les proches sur leur incapacité à avoir prévu et anticipé 
En revanche la puissance du libre arbitre pour le coup est selon moi entièrement de la responsabilité de ceux qui ont éduqué le candidat à l'emprisonnement.

Comment avoir un libre arbitre si on a pas appris à penser, à réfléchir à mesurer les conséquences de nos actes ? si personne ne nous a donné des valeurs humaines et morales ?
avatar
Fred
Membre actif
Membre actif

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 58
Réputation : 12
Age : 53
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] une fatalité la prison?

Message  Sumati65 le Mer 22 Mar 2017, 13:04

Non il n est pas en prison a cause des mauvaises fréquentations
Mais cela y a contribuer

Il est conscient d avoir fais ses choix


Mais la question que je me pose au sujet du passage de l adolescence  quand le jeune est a la recherche de son identité a travers un groupe de copain 
Un moment il na plus pu dire non 
Il a ete pris dans l engrenage

Je ne lui cherche aucune escuse et lui non plus d ailleurs 
Nous avons tjs le choix mais quelques fois on se trompent 
Et la il faut payer la facture

Sumati65
Habitué(e)
Habitué(e)

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 130
Réputation : 5
Age : 52
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] une fatalité la prison?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum