Forum Prison
Derniers sujets
» [Debat]téléphones dans les prisons
par Atipika Aujourd'hui à 10:42

» Camille : presentation question
par Camille mare Aujourd'hui à 10:22

» Mon histoire
par Hel Hier à 19:52

» Permis refusé
par Djany Hier à 18:06

» [Discussion] Le sexe au parloir
par clairoushamizol Hier à 17:13

» parloir provisoire, qu'est-ce que c'est?
par clairoushamizol Hier à 12:32

» Andorina : Correspondance.
par Mehdigwen Hier à 11:57

» brivoc09 : Présentation
par Mehdigwen Hier à 11:48

» [Forum] Mieux comprendre, peut-être.
par Mehdigwen Hier à 11:46

» Jess06150 : Je cherche un détenu
par Tatie Mer 26 Juil 2017, 18:26

» Zazou30 : Parloir Nanterre
par Tatie Mer 26 Juil 2017, 18:26

» *** VACANCES ***
par brivoc09 Mer 26 Juil 2017, 17:57

» Discussion autour de la prison : Foix
par brivoc09 Mer 26 Juil 2017, 17:55

» [parlons d'eux] les intemperies
par brivoc09 Mer 26 Juil 2017, 11:21

» lalydiaks : demande de parloir réponse
par brivoc09 Mer 26 Juil 2017, 10:59

» Fafane, comment ça se passe pour le bracelet?
par Mehdigwen Mer 26 Juil 2017, 09:13

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 20 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 19 Invités :: 1 Moteur de recherche

Atipika

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 335 le Dim 18 Jan 2015, 19:14
Les posteurs les plus actifs de la semaine
L'équipe
 
Mehdigwen
 
Tatie
 
brivoc09
 
Mellalia
 
ThaliaM
 
Heloo
 
clairoushamizol
 
choco
 
Andorina
 


stephane : etudiant en sociologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

stephane : etudiant en sociologie

Message  s.mirmot le Lun 05 Déc 2016, 14:07

Bonjour,

Je me présente : Stéphane, j'ai 24 ans et je fais des études de sociologie. Dans le cadre d'un travail universitaire j'ai travaillé sur le "corps incarcéré" et j'ai rencontré dans mon école des personnes qui travaillaient dans des établissements penitenciers. C'est un domaine qui m'a beaucoup intéressé et pour mon mémoire de fin d'étude je voudrais travailler sur "le corps supplicié en milieu pénitencier".

Si vous avez un peu de temps j'aimerais beaucoup que vous me parliez de ce que vous ressentez par rapport à mon thème. Je suis étudiant je n'ai jamais été en prison et je ne voudrais pas dire n'importe quoi. Je ne vous solliciterais pas individuellement parce que je me doute que vous n'avez pas envie de parler de vos proches.

J'ai préparer plusieurs questions et si vous aviez envie de répondre cela m'aiderait a commencer mon travail. Je précise que ce travail sera lu devant un jury de professeur mais ne sera pas publié. Je voudrais y parler de ce que les corps peuvent vivre dans la prison.

en prison le corps a les mêmes ressentis ?
 en prison le corps a les mêmes perceptions ?
 En prison le corps peut aimer ?
en prison le corps peut grandir ?
en prison le corps peut souffrir ?
en prison le corps peut vieillir ?
en prison le corps peut être mal mené ?
merci de votre aide

Stéphane

s.mirmot
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 8
Réputation : 0
Age : 25
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: stephane : etudiant en sociologie

Message  Tatie le Lun 05 Déc 2016, 14:18

Bonjour


avant toutes réponses, nous aimerions nous que les étudiants qui nous interrogent répondent aussi à un questionnaire

celui-ci :
http://forum-prison.forumactif.com/t30443-discussion-a-vous-les-etudiants-chercheurs-lyceens

de plus le forum est majoritairement composé de proches de détenus alors répondre à ces questions qui concerne la personne incarcérée va être difficile
et poser la question de savoir si le corps souffre ou est malmené ou vieilli en prison, c'est pas un peu simple? la réponse ne peut être que oui!
et dissocier le corps du mental me semble à moi curieux, mais bon...
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 15759
Réputation : 336
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: stephane : etudiant en sociologie

Message  s.mirmot le Lun 05 Déc 2016, 14:32

Mon travail s'articule autour du corps.  Je souhaite que ce soient les personnes qui ont quelqu'un en prison qui s'exprime et pas en fdisant juste oui  Wink

Je vais répondre de se pas à votre questionnaire 

Stéphane

s.mirmot
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 8
Réputation : 0
Age : 25
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: stephane : etudiant en sociologie

Message  s.mirmot le Ven 09 Déc 2016, 16:37


Je vous remercie si vous vouliez m'aider en répondant a ces questions.

Stephane

s.mirmot
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 8
Réputation : 0
Age : 25
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: stephane : etudiant en sociologie

Message  Tatie le Ven 09 Déc 2016, 19:38

bonsoir
peut-être que tes questions aussi simple paraissent-elles ne sont finalement pas si faciles à argumenter.
surtout pour des proches qui eux ont (ou n'ont pas d'ailleurs) que les dires de leur proches détenus à amener
je n'ai pas les dires de mon proche puisqu'il ne parle plus prison depuis longtemps, mais je vais tenter une réponse qui résultera de tout ce que j'ai appris ici et ailleurs et aussi un peu de logique..


en prison le corps a les mêmes ressentis ?

les memes ressentis sur quoi?

en prison le corps a les mêmes perceptions ?
Le froid, le chaud, la luminosité, l’odorat, la vue? dès qu'on sort de sa zone de confort, de son environnement habituels, les sensations, les impressions sont forcement différentes non?
les odeurs sont concentrées dans un pespace très reduit, alors surment que c'est demultiplié
pour la vue, le manque de lumiere et la ligne d'horizon reduite font fortement baissé la vue à long terme

En prison le corps peut aimer ?
aimer est un sentiment, on n’arrête pas d'aimer parce qu'on change de lieu, mais si on parle de désir physique, de plaisir charnel, il est evident que ça ne peut pas se satisfaire comme dehors, alors c'est surement une grande souffrance morale.

en prison le corps peut grandir ?
si c'est un ado en prison, à moins d'un gros choc psychologique qui freinerait la croissance, le corps grandira comme dehors, je pense

en prison le corps peut souffrir ?
le corps souffre oui, par toutes les privations, par la malnutrition, par le manque d'exercise, par la violence qu'ils peuvent s’infliger à eux meme (comme les scarifications, les tentatives de suicides, les mutilations), par les coups reçus, par le manque de soins médicaux et dentaires, par un manque d'hygiene, etc.

en prison le corps peut vieillir ?
en prison comme ailleurs on ne peut pas lutter contre le vieillissement, c'est inexorable, en prison peut-être vieilli-t-on plus vite par tout ce qui fait souffrir ( voir réponses précédentes)


en prison le corps peut être mal mené ?

là aussi voir la réponse précédente.


et aussi ils peuvent vieillir prématurément psychologiquement, et en souffrir aussi, par l'usure, l'isolement, le manque de contact humain, les humiliations, le manque d'espace, le manque d'air, de lumière, tout ces ressentis que le mental subit et qui sont d'une grande violence et sont de réelles souffrances morales, c'est pourquoi je t'avais dit qu'il était difficile de séparer le corps de l'esprit.

peut-être que les ex-détenus presents sur le forum ne seront pas d'accord avec mon analyse

sinon as-tu regarder le documentaire "le corps incarcéré", les détenu-es témoignants y disent des choses importantes
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 15759
Réputation : 336
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: stephane : etudiant en sociologie

Message  s.mirmot le Ven 09 Déc 2016, 21:00

Je te remercie beaucoup pour tes réponses.

s.mirmot
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 8
Réputation : 0
Age : 25
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: stephane : etudiant en sociologie

Message  s.mirmot le Sam 10 Déc 2016, 19:05

Bonsoir tatie. Auriez vous envie d'en dire plus sur cette phrase ?

Je remercie les autres personnes qui viendront répondre.

s.mirmot
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 8
Réputation : 0
Age : 25
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: stephane : etudiant en sociologie

Message  s.mirmot le Sam 10 Déc 2016, 19:07

celle-ci:

le corps souffre oui, par toutes les privations, par la malnutrition, par le manque d'exercise, par la violence qu'ils peuvent s’infliger à eux meme (comme les scarifications, les tentatives de suicides, les mutilations), par les coups reçus, par le manque de soins médicaux et dentaires, par un manque d'hygiene, etc

s.mirmot
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 8
Réputation : 0
Age : 25
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: stephane : etudiant en sociologie

Message  Tatie le Dim 11 Déc 2016, 08:25

Bonjour
en dire plus? je vois pas comment, les mots sont pas assez precis?
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 15759
Réputation : 336
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: stephane : etudiant en sociologie

Message  Tatie le Dim 11 Déc 2016, 09:00

avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 15759
Réputation : 336
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: stephane : etudiant en sociologie

Message  maxx le Dim 11 Déc 2016, 12:08

La prison est faite pour briser les personnes

maxx
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 28
Réputation : 0
Age : 46
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: stephane : etudiant en sociologie

Message  Tatie le Dim 11 Déc 2016, 12:28

maxx a écrit:La prison est faite pour briser les personnes

il posait des questions precises, pourquoi ne pas tenter de répondre plus précisément à chacune?
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 15759
Réputation : 336
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: stephane : etudiant en sociologie

Message  Tatie le Dim 11 Déc 2016, 12:30

Tatie a écrit:
maxx a écrit:La prison est faite pour briser les personnes

il posait des questions precises, pourquoi ne pas tenter de répondre plus précisément à chacune?


et il y a là aussi des questions posées

http://forum-prison.forumactif.com/t30610-discussion-apres-la-sortie#224460

ça serait cool que tu prennes un peu de ton temps pour y répondre aussi
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 15759
Réputation : 336
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

arret

Message  mickaella le Jeu 29 Déc 2016, 15:59

maison d'arrêt ou centre de détention cela veut tout dire ; c'est arrêt et dé/rétention ; la vie s'arrête et le corps subit ; pire le corps est brisé
- la tête et l'esprit torturé par le manque de liberté ; la liberté de penser se limite aux 4 murs : les regrets, les remords, l'absence d'espoir, de rêves à court terme, le manque d'amour, de liens familiaux, la désocialisation, la soumission, la cohabitation à des conditions de vie, des règles de vie difficiles. C'est cette partie du corps la tête et l'esprit qui souffrent le plus.
- le reste du corps se dégrade : manque d'hygiène, nourriture peu soignée, les carences alimentaires ou de soins médicaux et dentaires ; si vous voulez compléter votre alimentation (cantine) c'est payant tout comme la télé, l'enseignement par correspondance ; si vous voulez des antidépresseurs, des calmants par contre c'est à volonté pour acheter la paix sociale ; si on n'est pas addict des cachets on le devient et certains gonflent. Si ce n'est pas cachets c'est drogue : il faut bien tenir et c'est une façon d'avoir la paix pour les gens nerveux, un peu psy qui crient le soir.
Vous rentrez homme entier vous en ressortez sous homme sans dignité, humilié, sans espoir brisé, haché, de la tête au pied

mickaella
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 43
Réputation : 2
Age : 55
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: stephane : etudiant en sociologie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum