Forum Prison
Derniers sujets
» [Témoignage]Libre après 40 ans de prison, la nouvelle vie de Michel
par mimi93 Hier à 23:55

» lidl : presentation.
par mimi93 Hier à 23:50

» [parlons d'eux] les intemperies
par Tatie Jeu 19 Juil 2018, 10:42

» [Forum] Lancer une discussion
par Tatie Jeu 19 Juil 2018, 10:31

» Asnieres92 : Incarcération prison Séville
par Asnieres92 Mer 18 Juil 2018, 08:47

» Stellayann : Présentation
par ano313 Mar 17 Juil 2018, 13:04

» [Témoignage]À l’accueil famille, en attendant l’heure du parloir
par Tatie Dim 15 Juil 2018, 07:55

» [Partenariat-l'Envolée]le Journal
par Atipika Dim 15 Juil 2018, 02:13

» [Invitation] Paris : ApéroPOPulaire, jeudi 2 août à 19:30
par Tatie Lun 09 Juil 2018, 12:36

» [Point de vue] Retour sur une évasion, qu’est ce que la taule de Réau ?
par Tatie Lun 09 Juil 2018, 12:22

» Chayneze.H : Permis de visite
par Atipika Dim 08 Juil 2018, 01:29

» [Info]Prisons. Le scandale jusqu’à quand ?
par Tatie Sam 07 Juil 2018, 10:24

» gabriella89 : bonjour à tous
par mimi93 Ven 06 Juil 2018, 23:11

» shayc : Parloirs Osny
par Atipika Ven 06 Juil 2018, 16:02

» [Point de vue] Du droit de s’évader
par Tatie Ven 06 Juil 2018, 13:52

» [Forum] pourquoi vous taisez-vous ?
par Tatie Ven 06 Juil 2018, 13:40

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 335 le Dim 18 Jan 2015, 19:14
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Tatie
 
Asnieres92
 
Ah1213
 
mimi93
 
lidl
 
ano313
 


[Radio]"Ras les murs" sur Radio Libertaire, une émission dédiée à la vie derrière les barreaux

Aller en bas

[Radio]"Ras les murs" sur Radio Libertaire, une émission dédiée à la vie derrière les barreaux

Message  Tatie le Mer 03 Mai 2017, 14:32


Depuis près de trente ans, le psychologue anime une émission hebdomadaire consacrée au monde carcéral. Passionnant.


Depuis 1989, Jacques Lesage de La Haye anime "Ras les murs" sur Radio Libertaire, une émission dédiée à la vie derrière les barreaux. Personnage atypique, cet ex-taulard de 78 ans, emprisonné pour de multiples braquages à 18 ans, a passé son bac, puis décroché une licence en prison. Devenu psychologue, il a milité au sein du Groupe d'Information sur les Prisons (GIP) créé par Michel Foucault.

En bon "anar", il refuse tout principe d'enfermement, qu'il soit carcéral, psychiatrique ou intellectuel. Son objectif, à travers cette émission, "de l'ordre de l'acharnement militant", reconnaît-il

C'est l'abolition de la prison. En ce moment, avec le terrorisme et le sentiment d'insécurité qui en découle, nous sommes totalement à contre-courant.

"Ras les murs" débute invariablement par un coup de gueule de l'animateur. Puis ce dernier accueille un invité, écrivain, philosophe, réalisateur ou ancien prisonnier, et conclut l'émission par la lecture de lettres de détenus. Epaulé par une équipe composée d'étudiants et de psychologues, Jacques dénonce le système pénitentiaire, les atteintes aux droits de l'homme et la surpopulation qui, en 2017, avec 69 430 personnes incarcérées, dépasse de 2,7 % le chiffre de l'année précédente.

Parmi les derniers intervenants, Rebecca Levin, réalisatrice d'un documentaire sur les prisons de haute sécurité aux Etats-Unis : elle décrit une nouvelle génération de pénitenciers totalement déshumanisés où les détenus sont filmés vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Eric , ex-taulard sorti il y a deux ans, livre des conseils juridiques et incite les détenus à étudier le droit :

L'usage du stylo est le seul rempart contre l'administration pénitentiaire. C'est une façon de résister et d'exister.

"Ras les murs" suit aussi de près la présidentielle. Et aucun des candidats n'échappe à la critique : Marine Le Pen ? "L'horreur absolue" ; Macron ? "Il m'inspire une véritable répulsion et me renvoie à une image du passé, c'est un psychopathe manipulateur"; Fillon ? "Un candidat mis en examen, c'est honteux"; Mélenchon ? "Un petit dictateur latino-américain." Quant aux idées de Hamon, elles le laissent perplexe : "Le revenu universel, la République bienveillante ou le discours du désir, ce sont des choses qu'on proposait déjà il y a vingt, trente ans !"

Chimérique, la société sans prison de Jacques ?

L'utopie, c'est évidemment impossible ici et aujourd'hui, par contre, c'est possible ailleurs et plus tard.

"Ras les murs", le mercredi, de 20h30 à 22h30 sur Radio Libertaire ICI.
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 17117
Réputation : 364
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Radio]"Ras les murs" sur Radio Libertaire, une émission dédiée à la vie derrière les barreaux

Message  Tatie le Mer 03 Mai 2017, 14:35

Perso, je ne suis pas abolitionniste, je ne vois pas comment on peut marqué les limites si il n'y a pas de sanction
la seule façon d’enlever les prisons, c'est qu'il n'y ait plus de crimes et délits, mais ça, c'est à chacun de savoir comment orienter sa vie.
la société telle qu'elle est aujourd'hui ne va pas dans ce sens .

mais je veux bien écouter ses arguments pour me faire une idée de comment il voit les choses
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 17117
Réputation : 364
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum