Forum Prison
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 335 le Dim 18 Jan 2015, 19:14
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Tatie
 
Atipika
 
Mehdigwen
 
Sanb74
 
mimi93
 
Cocotte
 
Ginaa
 
Cec0211
 
TChoum
 
diva971
 


[Discussion] L'addiction et la détention

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pensez-vous que la prison puisse régler le problème de l'addiction du/de la détenu(e)?

10% 10% 
[ 1 ]
70% 70% 
[ 7 ]
20% 20% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 10

[Discussion] L'addiction et la détention

Message  Atipika le Mer 23 Aoû 2017, 12:23

Bonjour !
Il y a plusieurs sortes d'addictions qui peuvent mener à la prison, alcool, drogues et médicaments par exemple.
Votre proche était-il/elle addict avant d'aller en prison?
Est-ce cela qui l'a mené(e) en détention? Et si oui pourquoi?
Avait-il/elle tenté de se faire soigner avant?
A-t-il/elle été bien pris(e) en charge au niveau des produits de substitution dès son arrivée en prison?
La prison a t'elle aggravé ou amélioré son problème d'addiction?
En général pensez-vous que la prison puisse régler ce genre de problème?
Si non quelle(s) idée(s) pourriez-vous suggérer qui vous paraitrait mieux adaptée(s)?


Même si vous n'êtes pas concerné(e) par ce problème n'hésitez pas à donner votre avis, merci d'avance.
avatar
Atipika
Ancien(ne)
Ancien(ne)

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 375
Réputation : 15
Age : 43
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Discussion] L'addiction et la détention

Message  Tatie le Mer 23 Aoû 2017, 18:54

pas concernée
mais je ne pense pas que la prison soit le meilleur endroit pour soigner une addiction !

mais encore faut-il le vouloir.. de se soigner !
pourquoi attendre d’être en prison pour prendre conscience de l'ampleur du problème?
de plus, il tourne en prison toutes sortes de drogues et meme de l'alcool, alors comment resister à la tentation quand on est entre 4 murs et qu'on a rien d'autres à faire?
et si c'est pour devenir accro aux produits de substitutions..

une prise en charge antérieure à la prison, poussé par les proches qui mettront en avant les benefices d'un sevrage et montreront du doigt les inconvénients à rester dans l'addiction, démontrer que la vie commune ou la vie familiale est en danger à cause de cette addiction, démontrer que la vie tout court est en danger. et surtout c'est aux proches de savoir ne pas minimiser les actes en disant: "c'est pas de sa faute, il-elle est accro..."
non, il faut les mettre face à leur problème sans concession.

mais une fois en prison, je ne sais vraiment pas quelle prise en charge médicale, psychique, physique serait possible et efficace.
mais je ne crois pas que la prison soit le meilleure remède aux addictions, non.
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 16587
Réputation : 349
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Discussion] L'addiction et la détention

Message  Gomes S le Mer 23 Aoû 2017, 20:53

J'ai voter "peut être". Car moi je suis dans la situation ou mon copain prenait se droguait et grâce à la prison il a bien voulu commencer son lourd traitement, alors je suis d'accord avec Tatie sur le faite qu'il aurait dû prendre conscience en dehors de tout cela que sa famille nous l'avions prévenir et emmené au médecin mais rien n'y faisais car tout simplement je pense que quand une personne se drogue elle ne sait pas réellement ce qu'elle fait d'ailleurs je pense même qu'il ne réfléchissait même pas quand on lui parlait, et pour lui la prison la permis de pouvoir entamé son traitement qu'il continuera à sa sorti durant quelque mois.. Alors peut être que c'est bête à dire car je n'est pas été moi capable de lui faire comprendre les choses.. mais il a fallut qu'il soit en prison pour prendre conscience du danger qu'il prenait avec toute ses m*rdes!

Gomes S
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 9
Réputation : 1
Age : 25
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Discussion] L'addiction et la détention

Message  Mehdigwen le Mer 23 Aoû 2017, 23:23

Mon ami a eu des périodes de consommation : alcool et/ou cachets (valium)
Pour tous les différents actes qui l'ont conduit en prison, à chaque fois il avait consommé.
Et tout aussi paradoxale, incompréhensible .... que cela puisse paraître, il fait vraiment tout pour se faire arrêter (n'arrivant pas à arrêter lui-même). Lors de l'audience précédent sa 1ère incarcération, il avait demandé à être enfermé....
Lors de l'audience pour la 2ème incarcération, il a pris un cachet non prescrit pour être moins angoissé et a pété les plombs. Donc il a pris une peine bien plus lourde que s'il avait été dans un état "normal". Sans cet "incident", aujourd'hui il ne serait plus en prison et il ne serait pas convoqué pour une prochaine audience ....

Avant les incarcérations, il était suivi en addictologie, il y avait des avancées, des périodes sans consommation ... mais ce n'était pas suffisant.
L'expertise psy faite au début de la 2ème incarcération a permis de poser un "diagnostique" sur ce qu'il a (et sur ce qu'il n'a pas). Ce qui nécessite une thérapie (qui risque d'être longue...).
Il a peut-être commencé cette thérapie avec le psy qu'il voit régulièrement.

Au début de l'incarcération : pas de traitement de substitution (pas utile dans son cas) mais il continuait l'anxiolytique (pas trop lourd) qu'il avait à l'extérieur.
Je ne sais pas si suite aux hospitalisations pendant l'incarcération, le traitement a été modifié pour qu'il tienne l'enfermement. Dans ce cas,à la sortie il devra se désintoxiquer des médicaments.....

Dans sa situation, la prison a permis, dans un premier temps l'arrêt des consommations, mais ensuite, à la longue, l'enfermement (sans travail ...) a un effet plutôt négatif (déprime ...)

En général, je ne pense pas que la prison soit un lieu pour traiter les addictions (manque de moyens médicaux, de contrôle pour éviter les trafics, enfermement, climat de tensions ....).
Pour arrêter, je pense que que la personne a tout un chemin à faire (plus ou moins long selon la personne) (prise de conscience, choix, rechutes ....) pour qu'elle arrive elle-même à arrêter, à tenir ...
Après les moyens sont différents (selon chacun) (seul, avec du soutien, avec un suivi psy, des traitements, des cures ...)

Mehdigwen
Ancien(ne)
Ancien(ne)

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 406
Réputation : 18
Age : 48
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Discussion] L'addiction et la détention

Message  Lolotte29 le Lun 28 Aoû 2017, 15:12

Les personnes qui ont déjà des problèmes d addiction ne peuvent pas être amélioré en entrant en prison à moins qu' elles prennent consciences des conséquences de leurs actes,même si cela serait le cas ,nous savons tous combien c est difficile d être soigné en prison.

Lolotte29
Membre actif
Membre actif

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 69
Réputation : 5
Age : 31
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Discussion] L'addiction et la détention

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum