Forum Prison
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 335 le Dim 18 Jan 2015, 19:14
Les posteurs les plus actifs de la semaine

Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

[Actu] Prisons d'ailleurs

Aller en bas

[Actu] Prisons d'ailleurs

Message  Tatie le Ven 08 Sep 2017, 09:50

Les catastrophes naturelles ne s’arrêtent pas aux portes des prisons. L’ouragan Harvey touche, dès le 27 août, la région de Houston (Texas, Etats-Unis). Des pluies diluviennes s’abattent dans un rayon de 320 kilomètres. Près de 6 000 prisonniers provenant de cinq établissements pénitentiaires sont évacués en raison de la crue menaçante de la rivière Brazos. L’administration pénitentiaire se veut rassurante et garantit la sécurité des prisonniers transférés. "Les choses se passent en douceur", explique Robert Hurst, un porte-parole de l’administration pénitentiaire texane.

À en croire les réseaux sociaux et les groupes d’entraide entre familles de prisonniers, la réalité est toute autre.
Rachel V., dont le mari est prisonnier à la prison de Beaumont, explique, le 2 septembre : "Ils reçoivent 25 cl d’eau et deux sandwichs par jour. C’est comme ça depuis dimanche dernier (le 27 août, ndlr). Ils font leurs besoins dans des sacs car ils boivent l’eau des toilettes. Des personnes s’évanouissent de déshydratation. Il n’y a pas de climatiseur alors que la chaleur est étouffante".

Les proches s’inquiètent de n’obtenir aucune nouvelle. Et pour cause : la prison de Beaumont est restée en lockdown durant cinq jours. Autant de temps durant lequel toutes les communications étaient coupées.

Rachel a pu entendre à nouveau son mari samedi dernier. Les nouvelles n’étaient pas bonnes. Deux prisonniers sont morts. L’un d’eux a bu l’eau des toilettes.
L’administration décide un nouveau lockdown après avoir appris que les prisonniers parlaient de leur situation à leur famille et demandaient de l’aide.
La prison fédérale de Beaumont héberge plus de 1 800 détenus. Les responsables ont décidé, jeudi dernier, de ne pas l’évacuer malgré le niveau critique de réserve en eau et en nourriture. Les animaux présents dans les refuges ont été évacués depuis lundi par centaines.

*Mise à jour 7 sept. 2017.
L'administration pénitentiaire dément le décès de deux prisonniers. Les informations restent compliquées à obtenir


prison insader
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 17387
Réputation : 366
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Actu] Prisons d'ailleurs

Message  Tatie le Ven 08 Sep 2017, 09:53

c’était fin août, c'est hallucinant que ces détenus soient ainsi oublié, laissés pour compte, delaissés !

d'autres catastrophes sont arrivées, d'autres en ce moment meme, à l'autre bout du monde.
Partout il y a des prisons, partout il y a des détenus est-ce que partout ils sont abandonnés comme cela?
sont-ils à ce point quantité négligeable pour que personne ne se soucie d'eux?
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 17387
Réputation : 366
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Actu] Prisons d'ailleurs

Message  Tatie le Lun 25 Juin 2018, 20:35

Environ deux tiers des gardiens étaient de service dimanche matin dans les prisons wallonnes au sixième jour de grève du front syndical CSC-CGSP contre l’avant-projet de loi du ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) qui instaure un service minimum dans les établissements pénitentiaires. Il s’agit d’une proportion comparable à celle en vigueur samedi matin, indique l’administration pénitentiaire.
Les prisons du sud du pays les plus affectées par le mouvement sont celles de Tournai (33,33 %), de Nivelles (53,57 %) et de Mons (56,25 %), ainsi que le centre pénitentiaire école de Marneffe (55,56 %). A l’inverse, les établissements d’Ittre (85,37 %) et d’Arlon (86,67 %) sont moins touchés, de même que la prison de Huy où tous les gardiens répondaient à l’appel.





une pensée solidaire pour les prisonnier belge qui subissent depuis une semaine la greve de leurs gardiens
comme en France au début de l'année, personne ne parle des répercutions que cela a sur la détention.
courage à ces détenus pendant cette période difficile.
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 17387
Réputation : 366
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Actu] Prisons d'ailleurs

Message  Tatie le Mer 22 Aoû 2018, 08:25

États-Unis.

Refus de travailler et/ou de s'alimenter pour les personnes détenues, manifestations à l'extérieur : les prisonniers américains entrent aujourd'hui en grève jusqu'au 9 septembre.


La mobilisation s'engage dans 17 états à travers le pays afin de protester contre les mauvaises conditions de détention et le sort réservé aux 2,2 millions de détenus américains. La grève dans les ateliers vise sensibiliser les citoyens. Ils financent, via leurs dépenses quotidiennes, le fonctionnement du système pénitentiaire.

Car les prisonniers fabriquent les plaques minéralogiques, labourent des sols, empaquettent les aliments, fabriquent les contenants des fast-food, travaillent dans des centres d'appels téléphoniques. Ils combattent à moindre coût les feux qui ont ravagé cet été la Californie.
De nombreuses entreprises ont bien saisi l'intérêt de faire confectionner leurs produits par de la main d'oeuvre peu chère : Starbucks, Victoria Secret, McDonald's, AT&T, Nintendo, Pepsi, WholeFoods...
Le salaire moyen dans les prisons d'État est, selon le Marshall Project, de 20 cents par heure. Des centaines de milliers de prisonniers travaillent, pour ce genre de paie dérisoire aux États-Unis.

Si le 13ème amendement de la Constitution abolit l'esclavage et la servitude involontaire, elle ne l'abolit pas en cas de punition pour un crime. (Voir l'excellent documentaire 13TH) Et comme 40% des personnes détenues sont noires, cela s'apparente à de l'esclavage moderne.
C'est l'une des 10 demandes formulées par les prisonniers grévistes. Y mettre fin.

Comme toutes les manifestations et les soulèvements de détenus, cela comporte d'immenses risques pour eux (mise à l'isolement, confinement généralisé "lockdown", donc rupture des liens familiaux, modification du régime de détention, etc.), d'autant qu'ils protestent avec la seule chose dont ils disposent : leur corps.


#PrisonStrike 20-08-18
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 17387
Réputation : 366
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Actu] Prisons d'ailleurs

Message  Tatie le Mer 22 Aoû 2018, 08:29

Complètement

Les détenus américains se mettent en grève


Pour trois semaines et dans dix-sept États.
Le salaire moyen en prison est estimé à 20 centimes de l'heure

Aux États-Unis, une partie des prisonniers et des prisonnières devrait se mettre en grève du 21 août au 9 septembre, en référence à la révolte sanglante de la prison d'Attica dans l'État de New-York, débutée le 9 septembre 1971. Pour tenter d'attirer l'attention sur les conditions de travail en prison et de détention, certains arrêteront de travailler, d'autres de manger.

Le travail en prison a récemment été évoqué dans les médias américains, de nombreux prisonniers ayant été recrutés, sur la base du volontariat, pour aider à éteindre des incendies en Californie et ce, pour un dollar de l'heure et deux dollars supplémentaires par jour. Une mission censée être «bien rémunérée»: le salaire moyen en détention est estimé à 20 centimes de l'heure.

De «l'esclavage moderne» pour Amina Sawari, porte-parole des détenues et détenus en colère. Pas tout à fait, répond la loi: aux États-Unis, le treizième amendement, qui a permis d'abolir l'esclavage, comporte une exception, «la servitude involontaire comme punition d'un crime».

Le principal levier des prisonniers est leur propre corps
La manifestation survient deux ans après la plus grande grève des prisons de l'histoire des États-Unis, qui a concerné douze États. S'il est difficile de déterminer le nombre exact de grévistes lors du prochain mouvement, les porte-paroles estiment qu'il concernera les prisons d'au moins dix-sept États, en faisant ainsi la plus grande manifestation du genre.

«Le principal levier des prisonniers est leur propre corps, témoigne Sawari, une prison ne peut pas opérer sans le travail des prisonniers» qui cuisinent, nettoient, s'occupent du jardin, de la lessive... En plus des grèves, grèves de la faim et des sit-ins, les personnes incarcérées appellent également au boycott des entreprises et agences qui profitent du travail en prison.


Parmi les dix demandes formulées se trouvent: «la fin de l'esclavage en prison», «une amélioration des conditions de détention», l'extension du droit à la liberté conditionnelle à tous les criminels, la fin du traitement inégal et raciste subi par les personnes racisées, l'augmentation de la possibilité de réinsertion.

Pour améliorer les conditions de détention, il faudrait que les États acceptent de débloquer plus de fonds. Ce qui semble impossible pour le porte-parole du département de correction et réhabilitation californien, Jeffrey Callison, qui estime que «le coût de chaque prisonnier est de 80.000 dollars par an». Il faut payer les gardiens, la sécurité, la nourriture, ce qui empêcherait de rémunérer davantage les prisonniers.

Cet été en France, les conditions de détention ont elles aussi été pointées du doigt par quatre détenus de Villepinte, qui ont montré au monde extérieur l'état des cellules surchargées et insupportables à cause de la chaleur. L'Observatoire international des prisons alerte chaque année sur les conditions d'incarcération, cinquante-trois prisons françaises sont en situation de surpopulation extrême.


slate.fr-20-08-18
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 17387
Réputation : 366
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Actu] Prisons d'ailleurs

Message  Tatie le Mer 22 Aoû 2018, 08:33

je ne sais pas si un mouvement d'une telle ampleur serait possible en France ...

en tout cas j’espère que cette solidarité et cette volonté seront durables et qu'ils réussirontt à faire bouger les lignes !

affaire à suivre, donc.
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 17387
Réputation : 366
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Actu] Prisons d'ailleurs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum