Forum Prison
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 335 le Dim 18 Jan 2015, 19:14
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Tatie
 
Atipika
 
Mehdigwen
 
Sanb74
 
mimi93
 
Cocotte
 
Ginaa
 
Cec0211
 
TChoum
 
diva971
 


[Mon témoignage] Toute la misère rassemblée dans nos prisons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Mon témoignage] Toute la misère rassemblée dans nos prisons

Message  Atipika le Mar 14 Nov 2017, 13:27

Bonjour, bien souvent la prison semble rassembler une bonne part de la misère de notre société. Je ne sais pas si c'est commun aux MAF et aux divisions des hommes mais à Fresnes mon amie est choquée par tant de pauvreté et de solitude. De nombreuses femmes sont là, abandonnées de tous, dans une telle pauvreté qu'elles sont encore en tee-shirt avec le froid qu'il fait. J'ai ramené dans presque chaque sac de linge des affaires qu'on ne mettait plus ni mon amie ni moi afin qu'elle en donne aux plus nécessiteuses mais ça semble sans fin. Elles se jettent sur les mégots de clopes presque finies pour tirer une bouffée ou 2, ma compagne a même vu des bagarres pour un vieux mégot tout écrabouillé. Les plus nécessiteuses sont, d'après mon amie, les femmes bien souvent sdf dehors, qu'on envoie en prison car elles ont été arrêtées avec "1 galette" c'est-à-dire avec quelques milligrammes de crack. On les envoie en prison 1 ou 2 mois puis elles ressortent et reviennent quelques semaines plus tard. Bien sûr qu'il y a de nombreuses situations bien plus graves dans les prisons mais je me demande juste s'il n'y aurait pas des solutions plus efficaces pour essayer de faire sortir ces femmes de la condition où elles se trouvent. Et si oui comment les mettre en pratique, comment aider des femmes de parfois plus de 60 ans, seules et sans famille pour les soutenir à s'insérer et à quoi riment ces petites peines d'1 ou 2 mois? A quoi cela peut-il donc servir que ce soit du côté de la société ou de la détenue?

Si vous avez des idées, une envie de dire quelque chose à ce sujet, n'hésitez-pas.
avatar
Atipika
Ancien(ne)
Ancien(ne)

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 375
Réputation : 15
Age : 43
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mon témoignage] Toute la misère rassemblée dans nos prisons

Message  Tatie le Mar 14 Nov 2017, 13:56

des idées non, mais envie de dire que oui la misère est bien là aussi dans les prisons, du coté des femmes comme du coté des hommes.

des détenu-es sont laissés à l'abandon par les ami-es et la famille et ne doivent compter que sur eux-meme et la générosité de quelques codétenus ou des assos.
les indigents sont nombreux en prison, bien plus qu'on ne le croit .

pour les petites peines, de ce que je lis dans les actus, dans les rapports d’audience, dans les témoignages, certain-es cherchent à se faire prendre, notamment les SDF, afin de passer l'hiver à l'abri. ce n'est pas une solution mais ont-ils d'autres choix...
Les assos à l’extérieur sont débordées, elles manquent d'argent, de solutions et de bras, elles ne peuvent aider tout le monde malgré leur bonne volonté.
les pouvoirs publics réduisent les subventions et rien ne va dans le sens d'une vraie prise de conscience des besoins et de l'urgence à aider la population la plus pauvre de notre société

la misère peut amener à faire des choses interdites pour survivre et ça se termine entre les murs; pauvre dehors, pauvre dedans...



avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 16587
Réputation : 349
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

» [Mon témoignage] Toute la misère rassemblée dans nos prisons

Message  Atipika le Mar 14 Nov 2017, 15:50

Oui mais c'est ça qui est hallucinant, c'est que quel que soit le parti ou les idées de base tous les gouvernements qui passent rognent de plus en plus sur les solutions qui pourraient aider la société à aller un peu mieux.
Enlever ou baisser des subventions à des assos qui aident les gens à la rue c'est pousser ces derniers au crime pour trouver de quoi passer une nuit quelque part un peu plus au chaud.
Ce qui est incompréhensible pour des gens comme moi, et pour beaucoup je pense c'est qu'il y a bien d'autres moyens de renflouer les caisses de l'Etat que de baisser les APL (pour qu'il y ait encore plus de gens dehors?!?), baisser les subventions des associations qui viennent en aide aux "pauvres" qui sont de plus en plus nombreux et de plus en plus pauvres...
Je trouve que cette société va de plus en plus mal et qu'au lieu de se serrer les coudes pour s'en sortir, on nous demande de nous serrer la ceinture qui est déjà pour beaucoup serrée plus qu'au maximum!
Et effectivement oui je connais des sdf dans mon quartier qui se font incarcérés pour avoir un lit et des repas chauds car c'est plus sûr que le 115 qui n'a pas forcément d'endroit à leur proposer pour dormir au chaud et il y a moins de vol qu'en dormant dans des foyers où on vous jette dehors à 7h du matin pour vous reprendre le soir s'il y a de la place....
J'en connais aussi qui se font hospitaliser quelques nuits par ci par là, juste toujours pour être au chaud, pour manger et pour qu'on s'occupe un peu d'eux...
Quelle misère mais quelles solutions?
avatar
Atipika
Ancien(ne)
Ancien(ne)

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 375
Réputation : 15
Age : 43
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mon témoignage] Toute la misère rassemblée dans nos prisons

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum