Forum Prison
Derniers sujets
» Nouvelle inscrite
par Nathmatt78 Aujourd'hui à 00:24

» Nouvelle sur le forum, femme de détenu
par mimi93 Hier à 23:56

» [Discussion] ses colères, ses frustrations.
par mimi93 Hier à 23:55

» bonjour nouvelle venue.
par mimi93 Hier à 23:47

» [Nos Témoignages]la demande de permis de visite
par jadou14 Hier à 23:10

» Présentation
par Nathmatt78 Hier à 00:43

» Presentation
par louloute54 Ven 18 Mai 2018, 20:55

» [Discissopn] Il change..
par LaSquale Ven 18 Mai 2018, 16:51

» femme de détenu
par mimi93 Ven 18 Mai 2018, 00:03

» [Discussion] Annoncer l'incarcération...
par LaSquale Mer 16 Mai 2018, 22:08

» [Discussion] Les réactions des autres
par LaSquale Mer 16 Mai 2018, 22:05

» [Discussion] choisissons qui mérite et qui ne mérite pas.
par Atipika Lun 14 Mai 2018, 14:12

» Centre de Nancy Maxeville
par louloute54 Dim 13 Mai 2018, 08:42

» [TCHAT] Coucou je suis, ou je serai, sur le tchat
par Atipika Dim 13 Mai 2018, 03:07

» [Témoignage/Discussion]Quand la vie d’un homme ne vaut plus rien
par véro7 Ven 11 Mai 2018, 19:52

» presentation ( a nouveau)
par véro7 Ven 11 Mai 2018, 19:12

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 335 le Dim 18 Jan 2015, 19:14
Les posteurs les plus actifs de la semaine
mimi93
 
Nathmatt78
 


DIANAF et la VRAIE Prison, la vraie de vraie. Merci pour tes témoignages à venir.

Aller en bas

DIANAF et la VRAIE Prison, la vraie de vraie. Merci pour tes témoignages à venir.

Message  Tatie le Dim 31 Déc 2017, 19:38

Les années qui passent n'ont pas le meme poids pour chacun que ça pu en avoir pour toi, et les égrainer ainsi ne peut se comparer aux années accumulées de nos anniversaire ou au décompte des douze coup de minuit comme ce soir, pour une année de plus.

Entre l’espérance et l'incomprehension des premiers jours, la ténacité  et la révolte intérieure après quelques années et puis cette chute dans le néant, les années ont été longues, bien trop longues et les douleurs bien trop fortes.

Aspiré par cette spirale sans fond de jours qui s'additionnent sans fin, tu as fini par te fondre dans les murs et à perdre tout espoir, pourtant cela a cessé un jour, tu es là pour nous l’écrire , tu es là pour le partager,
ça doit être douloureux de revivre, à travers les mots, ce vertige vécu pendant si longtemps, il faut de la force pour arriver à ecrire cela, chaque mot doit surement réveiller une blessure en toi.

Cette sensation de ne plus exister, de n’être qu'une enveloppe charnelle sans plus rien dedans, une existence vidée de son sens et son essence et comment personne s'est aperçu de cette descente aux enfers, c'est cruel, c'est douloureux, c'est la negation la plus totale du droit d'etre un Humain parmi les humains.
Se sentir mort, y a-t-il quelque chose de plus douloureux que cela?

Puisse-tu avoir retrouvé, si cela est seulement possible, un peu de solidité et des raisons de ne pas sombrer plus avant depuis la fin de cette parenthèse, parenthèse bien trop longue.
La prison abîme, la prison t'a abîmé et personne ne devrait t'ignorer, et ignorer ta souffrance, encore moins ici sur ce forum,  sinon ça serait leur donner raison quand ils décident de tuer toute humanité, en tout cas, ta survivance leur donne tort et ça, personne ne te l’enlèvera.
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 17008
Réputation : 362
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

[Nouvel An] récit pour un soir.

Message  Atipika le Lun 01 Jan 2018, 16:25

Je n'ai rien à dire, ne pouvant qu'imaginer cette souffrance au quotidien que tu décris. J'espère pour toi qu'un être humain peut se remettre de ce que tu as traversé, ce sentiment d'être mort alors que tu ne l'étais pas, je te souhaite de l'avoir "oublié" même si ça me semble impossible mais au moins j'espère que tu l'as apprivoisé et que tu es revenu à la vie dans ta tête comme dans ton corps.
Bon courage à toi dans cette reconstruction.
avatar
Atipika
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 714
Réputation : 17
Age : 43
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIANAF et la VRAIE Prison, la vraie de vraie. Merci pour tes témoignages à venir.

Message  dianaf le Lun 01 Jan 2018, 17:05

La libération d'un détenu met fin à sa sanction, pourtant la peine continue de s'étendre sur un très long terme après sa sortie. La personne détenue que l'on a connu à son entrée ne sera plus jamais la même à sa sortie, de cela j'en suis convaincue.

La véritable prison est celle dont tu ne parles pas: la sortie, c'est la pire!

On idéalise sa liberté, on se dit "OK" je vais repartir...

Je n'ose pas imaginer après 8, 10, 20 ou 30 ans les dégâts doivent être terribles & irréversibles.

Nous n'en n'avons pas conscience, la prison détruit les détenus, elle détruit également les personnes qui ont décidé de les accompagner pendant et après la sortie.

C'est un combat qui demandera certainement encore de nombreuses années.

Te souhaitant, toi qui vient de te mettre à nu pour nous dire... de te reconstruire, et réapprendre à faire confiance & aimer ton entourage cher en ton cœur.

dianaf
Habitué(e)
Habitué(e)

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 274
Réputation : 18
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIANAF et la VRAIE Prison, la vraie de vraie. Merci pour tes témoignages à venir.

Message  dianaf le Lun 01 Jan 2018, 21:35

Tu as raison "Invité", je dois être bien stupide pour avoir répondu à ce post!
La prison… Voilà bien un terme trop souvent montré du doigt ou encore incompris par nous autres accompagnants de détenus. La prison, c’est avant tout, un temps immobile. La répétition incessante de gestes devenus automatiques & de souffrances infligées pour celui ou celle qui est enfermé(e). Une parenthèse dans la vie, qui dure pas quelques secondes mais parfois plusieurs années.
Tu as raison en disant, que nous accompagnants sommes des idiots pour nos proches qui ont merdé!
Tu as raison de dire que nous ne vous plaignons pas assez de vos difficultés d'incarcération.
Tu as raison de dire et dénoncer de ce qui se passe derrière ces murs réellement.
C'est avec des personnes comme toi que l'on apprend, rarement de nos proches incarcérés (personnellement le mien est resté fermé comme une huitre pendant toute sa détention).
Peux-tu comprendre qu'en s'inscrivant sur un forum prison, on ne vient pas en tant que détenu mais en tant que personne en détresse qui cherche une aide pour aider le détenu que nous accompagnons?
Peux-tu comprendre qu'égoïstement le membre qui s'incrit pense à son proche incarcéré avant de prendre conscience que c'est toute une population carcérale qui vit mal.
Non tu n'as pas raison en disant, que je sais ce qu'est la véritable prison! je vois seulement qu'il est différent depuis sa libération, et j'aimerais bien pouvoir l'aider à se reconstruire.
C'est dommage, que beaucoup de posts soient effacés, car les réponses deviennent tronquées ou déformées.
Sur ce "Invité", je ne t'en veux aucunement car tu as toujours apporté de ton savoir à ma famille. C'est à moi de me retirer plutôt que d'épiloguer et ressasser comme une vieille idiote sur des choses qui ne me regardent plus, puisque je n'ai rien compris à la souffrance carcérale.


dianaf
Habitué(e)
Habitué(e)

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 274
Réputation : 18
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIANAF et la VRAIE Prison, la vraie de vraie. Merci pour tes témoignages à venir.

Message  Tatie le Lun 01 Jan 2018, 22:30

non mais tu es sérieuse?
tu n'as strictement rien compris à sa réponse
tu te contente encore et encore de parler de toi et d’ânonner des évidences pour te disculper à chaque phrase sans avoir compris le moindre mot à ce qu'il te dit et sans avoir pris conscience de l'énormité de la phrase reprise en gras par lui maintes et maintes fois!
qu'à tu donc dans la tete pour sortir une connerie aussi grosse?
"la sortie pire que la prison" mais tu te moques de qui?

tu n'avais rien compris au texte initial, tu l'as pervertie par l’indécence de tes mots et là tu continue
alors oui abstiens toi de revenir, ça nous épargnera ces conneries que tu débites bien trop souvent.
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 17008
Réputation : 362
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

[Nouvel An] récit pour un soir

Message  Atipika le Mar 02 Jan 2018, 14:21

Dianaf comment peux-tu dire ça sur un forum où des gens ont des proches incarcérés pour des années, parfois de très longues années? Où que ce soit les proches ou TOUS et TOUTES les détenu(e)s ne rêvent que d'une chose: cette putain "d'horrible" sortie dont tu parles!!!
Ma proche aura changé quand elle va sortir et alors?!?! Je ne rêve que de ce jour depuis 8 mois (et encore 8 mois ce n'est rien) et sa sortie n'est pas pour tout de suite mais je ne me plains pas car je n'aurai pas de longues années à attendre.
Elle pleure toutes les nuits , comme plein d'autres filles qu'elle entend, de ne pas pouvoir être dehors, faire ce qu'elle veut au moment où elle le veut, de ne pas voir des gens qu'elle aime depuis des mois et pour des mois, de voir le soleil par un petit bout de fenêtre, de respirer l'air puant d'une prison pourrie tous les jours et toutes les nuits...
Et le pire serait d'être dehors?!?! De ne plus être enfermé(e) des heures à je ne sais combien dans des petites cellules, as-tu tracé sur un sol 9 m² pour te donner une idée des chambres luxueuses qu'ils/elles partagent?
Demande à ton huitre s'il est mieux dehors que dedans, il te répondra peut-être....
avatar
Atipika
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 714
Réputation : 17
Age : 43
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIANAF et la VRAIE Prison, la vraie de vraie. Merci pour tes témoignages à venir.

Message  Adso le Jeu 18 Jan 2018, 06:58

Bon, je n'ai d'expérience de la prison qu'à travers les autres. Je peux témoigner du trouble qui me touche autour des sortants. Ce silence voire mutisme sur eux et ce qu'ils endurent. Cette habitude à s'excuser de leur culpabilité déjà payée. L'incapacité à demander une aide qu'ils pensent ne pas mériter parce qu'ils ont été des "méchants".
A l'extérieur, dir de lutter contre les représentations des autres, mais c'est aussi difficile de lutter contre l'image d'elle meme que la petsonne enfermée s'est construite.
Alors parlez les proches, car un témoignage pareil est encore beaucoup trop rare pour faire réagir. Je ne crois pas que ce soit irréversible, je pense que c'est à nous, aidants divers, de faire la démarche de restaurer la confiance en soi et en les autres.

Adso
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Averti 2 fois
Messages : 3
Réputation : 0
Age : 42
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Bribes...

Message  Philoup le Jeu 18 Jan 2018, 09:56

Mon fils a fait plusieurs séjours courts. Dans deux établissements. S'il est timide de nature, il est pourtant aussi assez extraverti. Sans doute une manière de compenser. Quand il sort, il parle très peu de ce qui s'est passé et ne se plaint jamais. Il ne raconte que des anecdotes amusantes, jamais le douloureux ou le tragique, sauf si ça concerne d'autres que lui. L'autre jour, il m'a dit "Quand je sais que tu viens au parloir, les trois jours avant, je sors pas de la cellule : on doit souvent se battre et j'ai pas envie que tu me découvres avec la tête au carré..".

Tout ça pour dire que c'est lui le détenu, mais qu'il cherche d'une certaine manière à me protéger de ce qu'il vit.

Philoup
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 23
Réputation : 2
Age : 63
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIANAF et la VRAIE Prison, la vraie de vraie. Merci pour tes témoignages à venir.

Message  Tatie le Jeu 18 Jan 2018, 14:04

il manque  à cette discussion le témoignage initial que seuls quelques privilégiés ont pu lire
il a été dénaturé par l'intervention d'un membre qui affirme que la sortie est pire que la prison, et que "LA SORTIE est la VRAIE PRISON" , sans avoir respecté le témoignage du depart et sans s’apercevoir comment ses propos pouvaient être blessants, puisqu'elle a récidivé
alors oui, la sortie peut être dure mais elle est sans commune mesure avec l'enferment.
alors vouloir répondre c'est bien , encore faut-il avoir tout les tenants et aboutissants, ce qui n'est plus le cas en l’état.
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 17008
Réputation : 362
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIANAF et la VRAIE Prison, la vraie de vraie. Merci pour tes témoignages à venir.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum