Forum Prison
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 335 le Dim 18 Jan 2015, 19:14
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Atipika
 
Tatie
 
Coralie1234
 
Lyssia.m
 
Mva44
 
patou78
 
MEÏSSANE
 
Nana0610
 
Lalalilou
 
Mabrek
 


[Discussion] les suicides en prison

Aller en bas

[Discussion] les suicides en prison

Message  Tatie le Ven 23 Fév 2018, 09:29

Hier , sous une actu , Manuliah se posait cette question


Manuliah a écrit:

Je me suis toujours demandée pourquoi certains se donnaient la mort très peu de temps avant leur sortie. Je pense qu'a la longue ils doivent développer un mal être qui ne doit pas encore être reconnu.

c'est une question que chacun devrait se poser.

Je me souviens d'un témoignage dans lequel on nous racontait comment un homme après de longues années de détention, devant sortir bientôt, s'est donné la mort au petit matin.
avait-il peur de ne pas retrouver une place dans la société? auprès du peu de famille qui lui restait? était-il angoissé par ce changement de vie auquel il allait etre confronté sous peu? lui seul le sait, mais ça interroge sur la durée des peines, sur la préparation à la sortie, sur le malaise que peut engendrer l'ouverture vers une liberté dont on a été privé longtemps.

le suicide est un fléau en prison, un détenu se suicide en prison tous les trois ou quatre jours, ce qui est énorme !
dans ces chiffres de suicides, il est difficile de faire la part des suicides réels, des crimes déguisés, des appels au secours qui tournent mal. quoi qu'il en soit, ce sont des hommes et des femmes de tout age qui meurent en prison de manière dramatique.

avez-vous un avis vous, pour répondre à Manuliah ?
Vous êtes-vous déjà posé des questions sur ce douloureux sujet?
si oui : donnez votre opinion
si non : pourquoi ne vous posez-vous pas la question maintenant?
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 17265
Réputation : 365
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Discussion] les suicides en prison

Message  mimi93 le Sam 24 Fév 2018, 20:56

JE me suis déjà posée la question;mais on se dit,on pense que cela doit etre l'inverse;si la personne va bientot sortir,elle doit etre soulagée,contente;mais à l'inverse,elle redoute la sortie,personne l'attend;l'avenir difficile;ou tellement usé par la détention,il n'en peut plus;meme patienter quelques semaines ou mois devient douloureux,insurmontable;ce n'est pas peut etre parce que c'est bientot la sortie,mais parce que le déteNU n'en peut plus,est a bout,à la fin

mimi93
Habitué(e)
Habitué(e)

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 168
Réputation : 4
Age : 43
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Discussion] les suicides en prison

Message  Tatie le Lun 04 Juin 2018, 11:39

Suicides et morts suspectes
33 connu(s) depuis le 01/01/2018
des hommes, des femmes, des jeunes, des moins jeunes, des bientôt-sortants, des nouveaux-arrivants, des "isolés", des "entourés", des prévenus, des condamnés....


et personne n'en parle ...
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 17265
Réputation : 365
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Discussion] les suicides en prison

Message  Atipika le Lun 04 Juin 2018, 13:40

C'est vrai que personne n'en parle sauf quelques collectifs qui tentent de faire jaillir la vérité quand les morts sont plus que suspectes. Mais il y aurait tellement de choses à revoir : pourquoi distribuer des doses de cachets par semaine et non par jour quand on sait que tous ces cachets pris ensemble peuvent permettre de se donner la mort? Comment peut-il y avoir autant de trafic de médocs dans des lieux dit sécurisés? Comment des médecins peuvent-ils laisser crever un(e) détenu(e) en lui disant qu'il/elle fait du cinéma alors qu'il/elle a perdu 27kg et qu'il/elle mourra quelques semaines plus tard faute de soin? Il y a aussi je pense des gros problèmes dans les accompagnements vers la sortie après des peines de plusieurs années alors que la personne détenue doit subir un stress énorme. Comme d'ailleurs une gestion des arrivants mal adaptée surtout pour des primos dont les seuls repères sont les séries ou les reportages qui ont tout pour les faire stresser au maximum.
Quoiqu'il en soit chaque décès en prison devrait être au moins un peu médiatisé que la population sache que tout est loin d'être facile, loin d'être un club med derrière ces hauts murs opaques.
avatar
Atipika
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 905
Réputation : 21
Age : 43
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Discussion] les suicides en prison

Message  Jjcd78 le Lun 04 Juin 2018, 14:42

Je suis d'accord avec vous les filles. Mon mari à parler de quelques suicide (2 en 2 mois), 1 tentative qui était son co-detenu à qui il a réussit à stopper le saignement des poignets de justesse.. Je trouve que cela est beaucoup en si peu de temps et on nen a pas parler eu tout dans le journal ou autre. Et cela c'est passer en détention provisoire donc je n'imagine même pas en prison ou les gens sont laisser à l'abandon.

Jjcd78
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 4
Réputation : 0
Age : 27
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Discussion] les suicides en prison

Message  Chris31 le Lun 13 Aoû 2018, 23:42

Manuliah a écrit:

"Je me suis toujours demandée pourquoi certains se donnaient la mort très peu de temps avant leur sortie. Je pense qu'a la longue ils doivent développer un mal être qui ne doit pas encore être reconnu. "


Le post date un peu, mais c'est une question que je me posais à une certaine époque, et que j'ai posé à mon ami  incarcéré avec une longue peine.
Il m'a répondu qu'il y avait principalement deux aspects qui menaient à ces gestes qui paraissent incompréhensibles à l'extérieur.

Le premier, c'est tout ce qui a déjà été dit : dehors, qu'est-ce qui les attend ? Un toit, ou pas; la famille, le conjoint, la compagne ? Comment vont régir les enfants, et comment trouver sa place dans le foyer, construire un nouvel équilibre familial après tant d'absence ? Le fric, le boulot, le regard des autres ...

Le second est peut-être plus difficile à entendre : "Ici, tout est réglé par les autres; les horaires de bouffe, de travail, de fermeture de la cellule. Tout est pris en charge, nous sommes pris en charge totalement. On a plus rien à décider, on est responsable de rien qui nous concerne directement, on est infantilisés. Alors en sortant, quoi ? Le sentiment d'être des "incapables majeurs", devenus impuissants à mener notre vie"
Voilà à peu près ce qu'il m'a dit.
Et même si ça paraît éloigné du sujet, je n'oublierai jamais la première permission; il était totalement perdu, terrifié, comme en apnée. Et dans la rue, quand des gens s'apprêtaient à nous croiser, il faisait 2 pas de côté et disait ...  "pardon"   Exclamation  

Chris31
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 33
Réputation : 2
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Discussion] les suicides en prison

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum