Forum Prison
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 335 le Dim 18 Jan 2015, 19:14
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Tatie
 
Fred
 
mimi93
 
Coralie1234
 
Sassou1008
 
safyna
 
ziano fils de pute
 
loudie
 
Icourage
 
clarisse56
 


[Presse]Témoignage : Votre cellule est un peu encombrée

Aller en bas

[Presse]Témoignage : Votre cellule est un peu encombrée

Message  Tatie le Jeu 08 Nov 2018, 12:32

«Votre cellule est un peu encombrée, il faudra me dégager tout cela !»

C'est par ces mots qu'un détenu a été invité à se défaire de la plus grande partie de ses maigres biens, de ses livres, documents de travail, papiers personnels, correspondances et manuscrits accumulés en 9 années de détention...

Embastillé dans une cellule de 5 m², Michel lit , écrit, correspond, apprend de nouvelles langues, s’intéresse aux sciences, correspond beaucoup. Il fait de la musique, joue de la guitare, qu'il a acquise en détention, et peint des aquarelles. Il est également engagé dans des procédures visant à faire respecter ses droits et sa dignité ainsi que celle de ses codétenus, ce qui représente autant de dossiers à archiver et à consulter. Il essaie juste de survivre dignement dans un milieu qui ne s'y prête guère.

Depuis quelque temps, l'administration pénitentiaire, prétextant une circulaire ministérielle, a entrepris de démonter tous les aménagements de cellule existant dans cet établissement et dans d'autres, et veut des cellules quasiment nues. Sans doute au prétexte d'en faciliter les fouilles, plus probablement pour rajouter de la peine à la peine...

Donc, Michel s'est vu intimer l'ordre de se défaire de ses biens, pourtant acquis en détention, ainsi que de ses documents de travail...

Toutefois, l'annexe à l'article R. 57-6-20 du code de procédure pénale (Règlement intérieur type des établissements pénitentiaires) est très clair :

en son article 24 (valeurs non pécuniaires) : le détenu doit pouvoir détenir en cellule l'ensemble de ses biens autorisés . Seuls «les objets qui ne peuvent être laissés en possession de la personne détenue pour des raisons d'ordre et de sécurité sont déposées au vestiaire de l'établissement.»
en son article 46 (l'aménagement de la cellule) : «La personne détenue est autorisée à aménager sa cellule d'une façon personnelle, mais ne doit pas dégrader les installations immobilières ou mobilières existantes. Le chef d'établissement détermine la destination à donner à ces aménagements en cas de changement de cellule, de transfèrement ou de mise en liberté.»
Imaginez un instant que vous ayez à faire tenir votre chambre à coucher, votre cuisine, votre salon, votre bureau, votre salle de bain et vos toilettes dans 5 m², est-ce que cela ne serait pas «un peu encombré» ?

On se demande bien à quoi pensait la direction de l’administration pénitentiaire, et par conséquent la Ministre, en pondant sa circulaire manifestement en contradiction avec les lois de la République.

Emile.G. sur mediapart le 07-11-18
avatar
Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 17340
Réputation : 366
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum