Forum Prison
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 14 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 14 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 335 le Dim 18 Jan 2015, 19:14

[Témoignage] Il raconte le mitard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Témoignage] Il raconte le mitard

Message  Tatie le Mar 15 Nov 2016, 09:06

Dans un livre, un ancien détenu raconte le mitard.

Le mitard était une cellule froide et sombre, sans la moindre ouverture sur l’extérieur. On ne pouvait rien y faire à part des pompes, des abdos, et attendre la bouffe. Les surveillants ne me laissaient en sortir que pour deux promenades quotidiennes d’une heure à peine. À peine le temps de dégourdir mes jambes ankylosées. Le reste du temps, je ne pouvais que me torturer les méninges. Le manque de nicotine me faisait souffrir. La pauvreté des repas m’affaiblissait. Incapable de distinguer le jour de la nuit dans cette cellule où le néon diffusait vingt-quatre heures sur vingt-quatre une lumière blafarde, je ne parvenais jamais à me reposer vraiment. Avant d’aller me coucher, je devais rendre mes vêtements au surveillant. Puis je dormais nu. J’apprendrais plus tard que cela servait à éviter que les détenus ne se pendent en utilisant leur chemise ou leur pantalon. Cet endroit puait la mort à plein nez.
Je passais des heures entières, immobile, à regarder dans le vide, perdu dans mes réflexions. Un jour, en sortant de mes pen­sées, mon attention se porta sur les inscriptions éparpillées par­tout dans la cellule. Parmi les messages, pour la plupart assez inintéressants, une phrase écrite au stylo disait : « Si tu veux fumer une clope, suis les flèches. » Je découvris à côté du message une première flèche qui me guida rapidement vers une deuxième. Ce petit jeu de piste m’occupa un moment, car les flèches étaient parfois bien dissimulées. Au bout du chemin, je finis par repérer une écaille dans le mur. En glissant un doigt à l’intérieur, je trou­vai une feuille à rouler, des miettes d’un vieux tabac tout sec, un morceau de grattoir et une tête d’allumette.
Cette découverte, aussi futile soit-elle, apporta un rayon de soleil dans ma journée. Je me surpris à remercier du fond de mon coeur cet illustre inconnu qui, par solidarité pure, m’avait laissé ce cadeau. Je roulai minutieusement ma cigarette. Je me munis ensuite du grattoir et de la tête d’allumette, que je manipulai comme une relique sacrée car je ne pouvais pas me permettre de la casser. Le morceau de bois qui me permettait de la tenir était minuscule. Je me brûlai les doigts le temps d’allumer ma clope. Elle avait un goût vraiment immonde. Pourtant, je ne me souvins pas d’avoir déjà autant apprécié une cigarette.

Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 13962
Réputation : 317
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] Il raconte le mitard

Message  Alli38 le Mar 15 Nov 2016, 09:56

Absolument horrible... comme si la prison n'étais pas assez difficile il rajoute cette endroit qui " pu la mort à plein nez". Pour moi c'est une torture psycologique qui devrai être interdite.
On sens bien dans ce témoignage que la moindre petite chose aussi degueulass soit elle(le tabac) lui redonne du baume au coeur ce qui démontre encore plus à quel point il non absolument rien de positif dans ce lieu à bannir.

Alli38
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 42
Réputation : 2
Age : 26
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] Il raconte le mitard

Message  Ninivivi le Mer 16 Nov 2016, 16:14

le mitard,

c'est la prison dans la prison.
un lieu qui vous prive de tout.
un lieu qu'il faudrait bannir de la prison, un lieu qui rend fou, un lieu qui pu la mort comme souligné dans le témoignage.

Ninivivi
Habitué(e)
Habitué(e)

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 139
Réputation : 0
Age : 48
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] Il raconte le mitard

Message  Amarok le Mer 16 Nov 2016, 20:45

Ce témoignage est extrait d'un livre,donc ce détenu a réussi à s'en sortir, j'en suis heureuse pour lui ,c'est signe qu'il a surmonté cette épreuve du mitard  dont il nous livre ce terrible témoignage  ...
Il est difficile de penser que tant de violence gratuite et invisible n'ont pas eu de  répercussions sur sa vie d'aujourd'hui ....
Il nous décrit son séjour abominable  plongé dans la solitude , l'ennui et l'inactivité la plus totale ,  à la lumière dérangeante d'un néon allumé en permanence . Son  espace vital et le monde autour de lui  est réduit  à  une cage sombre comme la mort  et le moindre détail dérisoire  surgi  dans  ce néant  accapare complètement son esprit et prend des proportions démesurées  .
Tout est fait pour  rabaisser  et je trouve honteux qu'on lui retire tous ses vêtements et qu'il  soit obligé de dormir entièrement nu .....
J'espère qu'il a pu se reconstruire malgré  la barbarie de tout le temps passé  au mitard ,malgré cette punition qui n'aura servie à rien et qui n'est pas digne de notre époque ...

Amarok
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 795
Réputation : 88
Age : 54
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] Il raconte le mitard

Message  ISA14 le Jeu 17 Nov 2016, 00:29

Bonsoir,
Oui le mitard devrait être banni de la prison comme le dit Ninivivi, les détenus ont fait des conneries, ils payent leur dette, ils sont déjà privés de liberté, pourquoi ajouter encore de la privation de liberté à cette privation ? C'est un endroit sordide, qui pue la mort dixit le témoignant, un endroit où on veut avilir encore plus l'être humain (retrait de ses vêtements), où l'on peut devenir fou, où il n'y a plus de notion de temps (lumière toujours allumée). Comme Amarok, j'espère que ce détenu a pu se reconstruire.

ISA14
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 1256
Réputation : 30
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] Il raconte le mitard

Message  Tatie le Ven 02 Déc 2016, 11:36

et toujours dans la thématique des peurs et des violences qu'induit la prison
aurez-vous peut-être là aussi l'envie d'envoyer un message à cet ex détenu.

la violence est partout, la violence psychologique est peut-être meme la pire puisque elle est invisible aux yeux des autres.

Tatie
V.I.P.
V.I.P.

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 13962
Réputation : 317
Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] Il raconte le mitard

Message  maxx le Dim 04 Déc 2016, 00:47

C'est une peine dans la prison
Un cachot
J'ai connu le motard
Il faut être fort pour supporter cette peine

maxx
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Niveau d'alerte : Aucun avertissement
Messages : 22
Réputation : 0
Age : 45
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Témoignage] Il raconte le mitard

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum